Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Covid 19 - Les réponses de nos experts

Covid-19 : est-ce que c’est plus grave que prévu ?

-
Par , France Bleu Paris

L'infectiologue Pierre Tattevin nous dit que non.

Une femme dans la rue avec un masque
Une femme dans la rue avec un masque © Getty - Aitor Diago

La radicalité des mesures annoncées hier par le chef de l’état pourrait laisser entendre que l’épidémie est plus grave que ce que l’on pensait. Ce n’est pas ce que pense Pierre Tattevin, Chef du service des maladies infectieuses au CHU de Rennes et président de la Société de Pathologie Infectieuse de Langue Française. Il nous dit que le calendrier peut surprendre, mais que ce qui a été annoncé était attendu.

Pierre Tattevin, Chef du service des maladies infectieuses au CHU de Rennes

Ce qu’il faut retenir :

  • En Chine, le l'épidémie a ralenti après 6 semaines de pic, il est raisonnable de tabler sur un calendrier relativement identique
  • Les enfants sont des catalyseurs d’épidémies, même si le virus ne représente pas beaucoup de danger pour eux, ils peuvent l'attraper et le transmettre
  • Le virus est capable de muter mais à plus de 3 mois d’épidémies, on n’a pas vu de modification allant vers une aggravation des symptômes pour les enfants
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu