Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : gros succès pour le masque transparent fabriqué à Évreux

Les ateliers de l'APF France Handicap à Évreux fabriquent depuis le mois de juillet des masques inclusifs créés par une société toulousaine. En tissu et en PVC, ils facilitent la lecture labiale pour tous ceux qui présentent un déficit auditif. 16.000 masques ont déjà été commandés.

David Torres, dans l'atelier d'APF France Handicap à Évreux où sont fabriqués les masques pour le compte de la société toulousaine Masque inclusif
David Torres, dans l'atelier d'APF France Handicap à Évreux où sont fabriqués les masques pour le compte de la société toulousaine Masque inclusif © Radio France - Laurent Philippot

Il pensait produire 2.000 à 4.000 masques mais la demande est telle que David Torres en a annulé ses vacances en Espagne pour répondre aux commandes qui arrivent de toute la France "ce masque répond à un besoin auprès d'énormément d'entreprises et de professionnels" explique l'adjoint de direction et chef de projet à l'APF France Handicap d'Évreux, "il est certifié catégorie 1 et 2, il filtre et surtout permet de ne pas couper le contact". Amazon a déjà commandé 500 masques pour ses salariés. Le site ébroïcien avait déjà produit les masques pour le projet résilience. Ce masque transparent, créé par la société toulousaine Masque inclusif peut s'adresser à différents types de publics, "les personnes sourdes ou malentendantes, parce que dans le langage de signes, le signe est important mais aussi l'expression de la personne, les professionnels de la santé et aussi les professionnels qui travaillent avec des enfants" énumère David Torres. 

Le masque inclusif est proposé en deux versions, avec attaches à nouer ou avec élastiques
Le masque inclusif est proposé en deux versions, avec attaches à nouer ou avec élastiques © Radio France - Laurent Philippot

Pour David Torres, ce masque inclusif présente de nombreux avantages, et pas seulement pour les personnes sourdes ou malentendantes

C'est l'unique masque en France voire en Europe à avoir un traitement anti-buée - David Torres

250 masques produits chaque jour à Évreux 

À Évreux, ils sont huit salariés à produire ces masques à fenêtre, mais pour honorer les commandes - 16.000 masques ont déjà été commandés - l'APF France Handicap d'Évreux a dû faire appel à d'autres structures du groupe. Environ vingt salariés d'Illkirch-Graffenstaden (Bas-Rhin), Dinozé (Vosges) et Ludres (Meurthe-et-Moselle) s'occupent de l'assemblage tandis que deux salariés de Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis) assurent une partie de la découpe. La découpe, c'est la tâche de Mustapha Aktas à Évreux, tout de suite mis dans le bain après avoir commencé son contrat la veille. 

La première étape est confiée à Mustapha Aktas, qui se charge de la découpe du PVC
La première étape est confiée à Mustapha Aktas, qui se charge de la découpe du PVC © Radio France - Laurent Philippot

Nayel Zahmoun, qui a trouvé à l'APF France Handicap d'Évreux son job d'été, s'occupe de la préparation avant l'étape de la couture pour assembler les masques "je mets le biais, le PVC et ensuite mes collègues cousent le masque" explique la jeune femme séduite par ce masque. Elle s'était d'ailleurs posé la question pendant le confinement, _"c'est vrai que c'est compliqué pour les gens qui sont malentendants"estime-t-elle, "c'est une très bonne idée, comme ça, tout le monde peut s'entendre en se protégeant"_.

Nayel Zahmoun à son poste de travail
Nayel Zahmoun à son poste de travail © Radio France - Laurent Philippot

Nayel passe ensuite le relais à Aurélien Fafin, le seul couturier de l'atelier. "Je couds le plastique, côté anti-buée et côté extérieur" explique celui qui a même suivi avec plusieurs collègues et David Torres une formation en maroquinerie. Inutile de lui parler des avantages de ce masque transparent, il ne les connaît que trop bien. Lui-même malentendant, Aurélien peste parfois contre les masques traditionnels :

Des fois quand je suis fatigué, j'ai des acouphènes et je suis obligé de faire répéter et répéter. C'est énervant pour tout le monde !"

Reportage de Laurent Philippot dans l'atelier de l'APF France Handicap à Évreux

Avec le masque à fenêtre, Aurélien Fafin peut lire sur les lèvres de son interlocuteur
Avec le masque à fenêtre, Aurélien Fafin peut lire sur les lèvres de son interlocuteur © Radio France - Laurent Philippot

La dernière étape, la finition, est confiée à Viviane Bosch "je mets l'élastique du bas et le biais du bas pour former le masque" confie-t-elle, une opération compliquée "parce qu'il faut suivre l'arrondi du PVC sans le casser" pour lui donner sa forme définitive. Le rythme est soutenu "on a une bonne cadence" sourit-elle,"on doit fournir en une journée 250 masques minimum"

La finition est confiée à Virginie Bosch, salariée depuis novembre à Évreux
La finition est confiée à Virginie Bosch, salariée depuis novembre à Évreux © Radio France - Laurent Philippot

Ce masque "made in France" est vendu à partir de 10,90 euros (frais de port inclus) sur le site de la société toulousaine Masque inclusif et même Sophie Cluzel, la secrétaire d'État en charge des personnes handicapées l'a porté il y a quelques jours à l'Assemblée nationale. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess