Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : huit centres de vaccination devraient ouvrir en Mayenne

-
Par , France Bleu Mayenne

Ce sont huit centres de vaccination anti-Covid, qui devraient ouvrir en Mayenne, certains dès la semaine du 11 janvier. Huit pôles, sur les lieux des centres Covid que nous connaissons déjà. Cela devrait permettre un maillage du département. Restent encore à régler quelques questions logistiques.

La Mayenne devrait compter huit centres de vaccination anti-Covid
La Mayenne devrait compter huit centres de vaccination anti-Covid © Maxppp - Cyril Dodergny

Le premier centre de vaccination a ouvert jeudi 7 janvier, à l'hôpital de Laval, pour les personnels soignants de plus de 50 ans ou à risques Covid. Ensuite, samedi 9 janvier, cela a été le tour du centre de Château-Gontier-sur-Mayenne, à l'espace Saint-Fiacre. 

Ce vendredi, ce sera le pôle Santé de Mayenne qui ouvrira son centre de vaccination, d'abord pour les personnels soignants, puis, à partir de lundi 18 janvier, pour les personnes de plus de 75 ans. Sont encore en discussions avec les communes et l'agence régionale de santé, l'ouverture de deux centres, à Craon-Renazé et à Ernée. 

Des questions logistiques à régler

Tout n'est pas encore parfaitement finalisé. Plusieurs questions vont devoir trouver des réponses, le plus rapidement possible. Pour le médecin généraliste mayennais, Luc Duquesnel, "pour organiser, il faudrait savoir combien de personnes vont vouloir se faire vacciner, et, pour le moment, on n'en sait rien". Les services de l'assurance maladie, devraient transmettre, dans les prochains jours, une estimation des personnes à vacciner. 

Des cahiers des charges à respecter

La question se pose également sur le nombre de vaccins qui seront fournis. Mais, surtout, avant de pouvoir ouvrir un centre de vaccination, un cahier des charges strict est à respecter, notamment pour ce qui concerne la conservation des vaccins à très basse température. Autre problème à résoudre, pour Luc Duquesnel : "Comment allons nous transporter jusqu'aux centres de vaccination, les Mayennais qui souhaitent se faire vacciner mais qui n'ont pas de moyens de locomotion? Impossible de les faire venir à plusieurs dans des mini-bus."

Autant de questions logistiques qui devraient être réglés dans les prochains jours. Les services de l'ARS travaillent à plein régime, d'autant que le nombre des cas de Covid sont en augmentation et que l'on craint l'arrivée du variant britannique. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess