Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : l'épidémie accélère dans la Manche, notamment dans le sud du département

-
Par , France Bleu Cotentin

La Manche n'est plus du tout épargnée par l'épidémie de Covid 19. Le nombre de cas dans le département a été multiplié par 2,5 entre Noël et la mi-janvier, on enregistre 19 clusters, c'est plus que dans le Calvados. Et il y a des points noirs, dans le centre et sud du département

Les cas de Covid-19 a flambé ces derniers jours dans le Sud Manche
Les cas de Covid-19 a flambé ces derniers jours dans le Sud Manche © Radio France - Cécile Soulé

Les chiffres de l'épidémie sont parlants dans le sud du département : le nombre de personnes testées positives par exemple. Au centre hospitalier d'Avranches-Granville par exemple 826 tests PCR réalisés la semaine dernière, avec un taux de positivité à 10,35 %, une centaine de tests effectués à Saint-Hilaire-du-Harcouët et un taux de positivité à 13, 3 % : ça a doublé en une semaine et c'est bien au-delà de la moyenne départementale, autour de 7%.

Hausse des admissions

Sur le terrain aussi , le personne hospitalier l'a constaté : de nombreuses admissions au sein du centre d'Avranches Granville le week-end dernier. En tout cas en quelques jours c'est tout le département qui enregistre plus d'hospitalisations : 115 mardi selon l'ARS, contre 94 la semaine d'avant. 

La Manche est aussi le seul département de la région avec la Seine Maritime où le taux d'incidence augmente encore : mardi, selon l'ARS on frôlait le seuil des 200, avec 18 clusters enregistrés, dont la moitié dans les Ehpads ou maisons de santé. 

Cluster à l'Ehpad de Saint-Clair-sur-Elle

Mercredi 20 janvier, c'est l'Ehpad de Saint-Clair-sur-Elle, dans le saint-lois qui a signalé que la moitié de ses résidents et un tiers de son personnel ont été testés positifs. Dans cet établissement, un résident avait été testé positif dès le 23 décembre et depuis le nombre de cas n'a cessé d'augmenter. L'établissement déplore 2 décès.

Aujourd'hui la situation est sous contrôle assure la direction dans un communiqué, la majorité des résidents ne sont plus contaminants. 

La situation est sous contrôle, mais fait l’objet d’une vigilance renforcée. A cet instant la majorité des résidents ne sont plus contaminants. Sophie DI ROSA Directrice Générale Groupe KERDONIS

Mais la situation fait l’objet d’une vigilance renforcée avec des renforts pour assurer un suivi médical , la coordination 7 jours sur 7, 24h/24. La vaccination aussi s'est accélérée et a été avancée: les résidents négatifs ont reçus chacun la première dose jeudi 14 janvier. Les visites ou activités collectives ont été suspendues, mais la direction ne précise pas depuis quand. 

Ces mesures restrictives sont en tout cas en place au moins jusqu'à début février et ne seront levées que si la situation épidémique s'est améliorée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess