Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : L'épidémie poursuit sa progression en Sarthe

-
Par , France Bleu Maine

Le dernier bulletin de l'Agence régionale de santé montre que le virus continue de progresser en Sarthe. Le taux d'incidence est désormais de 122 pour 100 000 dans le département où 419 nouveaux cas positifs ont été recensés en 4 jours.

2 000 tests PCR sont actuellement réalisés chaque jour par Laborizon Maine Anjou
2 000 tests PCR sont actuellement réalisés chaque jour par Laborizon Maine Anjou © Radio France - Julien JEAN

Inexorablement, le Coronavirus poursuit sa progression en Sarthe. L'ensemble des indicateurs communiqués ce mardi soir par l'ARS dans son bulletin bi-hebdomadaire sont en hausse.  Désormais le taux d'incidence est de 122 pour 100 000 habitants contre 115 vendredi. Le taux de positivité est lui passé de 8,6 à 8,8. On compte aussi 71 personnes hospitalisées (dont 4 en réanimation pour 17 places) alors qu'elles n'étaient que 54 il y a 4 jours. Enfin l'Agence régionale de santé a recensé 419 cas testés positifs par rapport à vendredi (4487 depuis mai). Bonne nouvelle : aucun nouveau décès. Néanmoins semaine après semaine, l'accélération de l'épidémie se confirme dans le département, qui reste en alerte. 

Une capacité de 4 000 tests par jour chez Laborizon Maine Anjou

Dans les centres de dépistages, le personnel s'attend d'ailleurs à un afflux de patients dans les prochaines semaines. Mais les équipes sont prêtes à faire face à une seconde vague explique le docteur Hervé Groussin de Laborizon - Maine Anjou qui dispose de 3 centres sur Le Mans et 6 antennes dans le département. "Plus le nombre de cas positifs sera important, plus on aura de dépistages à faire. Actuellement dans nos laboratoires sur la Sarthe, nous traitons environ 2 000 dépistages par jour. Mais maintenant nous sommes plutôt bien organisés avec des sites et des horaires bien définis, avec un dépistage le dimanche sur rendez vous dans notre centre Gambetta. Au niveau technique, nous sommes passés au 3x8, 7 jours sur 7 pour les équipes d'analyses". 

Laborizon Maine Anjou a également investi dans une nouvelle machine d'analyses mi-septembre, ce qui porte sa capacité à 4 000 tests par jour en Sarthe.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess