Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid-19 : la Drôme passe en vulnérabilité modérée

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Le nombre de cas positifs augmente fortement dans la Drôme selon les derniers chiffres de Santé publique France publiés ce vendredi. Le département est désormais classé en vulnérabilité modérée quand l'Ardèche reste en risque limité pour la circulation du virus.

La proportion de cas positifs augmente fortement parmi les personnes dépistées dans la Drôme
La proportion de cas positifs augmente fortement parmi les personnes dépistées dans la Drôme © Radio France - Nathalie Rodrigues

La Drôme est entrée dans la zone orange pour la circulation du virus selon le dernier bilan hebdomadaire régional de Santé publique France publié ce vendredi. Le département se rapproche du seuil d'alerte de 50 cas positifs pour 100.000 habitants. Du 17 au 23 août, le taux d'incidence était de 30 cas positifs pour 100.000 dans la Drôme contre 10 la semaine précédente. En Ardèche, ce taux a progressé moins vite, passant en une semaine de 10 à 14,4 cas pour 100.000 habitants.

La Drôme est passée en vulnérabilité modérée
La Drôme est passée en vulnérabilité modérée - Santé publique France

La proportion de dépistages positifs augmente

Le nombre de tests réalisés augmente sur les deux départements. De fait, cela fait monter le nombre de cas positifs : 47 en Ardèche, 159 dans la Drôme entre le 17 et le 23 août. Mais alors que la proportion de cas positifs est stable en Ardèche, le taux de positivité double dans la Drôme passant de 2,2% à 4,3% en une semaine.

Les cas graves restent rares. Il n'y a pas d'augmentation des hospitalisations qui restent à des niveaux très bas. Ce sont surtout des jeunes qui sont positifs au Covid. Les 20-40 ans représentent plus de la moitié des cas. Un tiers des personnes positives sont asymptomatiques. 

Quatre clusters dans la Drôme

Dans la Drôme, quatre clusters sont sous surveillance. Deux foyers de transmission sont liés à des réunions de famille, 8 personnes positives pour le plus important des deux qui a débuté à Saint-Paul-Trois-Châteaux. Deux clusters sont dans des milieux professionnels : l'un dans un service public de Montélimar sans lien avec les usagers, l'autre dans une exploitation de Tain-l'Hermitage pour lequel il a fallu isoler une dizaine de salariés agricoles à Châteauneuf-sur-Isère. 

En Ardèche, pas de cluster mais une inquiétude concernant la hausse du nombre de jeunes contaminés au point que la préfecture de l'Ardèche a mis en garde les 17-23 ans les invitant à plus de vigilance pour ce dernier week-end de fête avant la reprise des cours.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

  • Drôme
Choix de la station

À venir dansDanssecondess