Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid-19 : la métropole de Saint-Étienne passe en "zone d'alerte renforcée"

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Olivier Véran, le ministre de la santé, annonce ce mercredi soir le passage de huit métropoles en "zone d'alerte renforcée" en raison de la progression de l'épidémie de covid. Après Lyon, la métropole de Saint-Etienne est concernée par de nouvelles restrictions sur les rassemblements publics.

Au vu de la progression de l'épidémie de covid, la métropole de Saint-Etienne est désormais en "zone d'alerte renforcée" (photo d'illustration)
Au vu de la progression de l'épidémie de covid, la métropole de Saint-Etienne est désormais en "zone d'alerte renforcée" (photo d'illustration) © Maxppp - Rémy Perrin

Olivier Véran, le ministre de la santé l'a annoncé ce mercredi 23 septembre : la métropole de Saint Etienne passe en "zone alerte renforcée", eu égard à la progression de l'épidémie de Covid-19. Le ministre explique ainsi ce classement : il s'agit d'une "zone où le virus circule très fortement, y compris chez les personnes fragiles, _avec déjà de premiers impacts sur les systèmes de santé”_.

Outre Saint-Etienne, deux autres métropoles de la région sont désormais classées en "zone d'alerte renforcée", à savoir Lyon et Grenoble. Ce classement inclut aussi Marseille, Nice, Montpellier, Toulouse, Bordeaux, Rennes, Rouen, Lille, Paris et sa petite couronne ainsi que la Guadeloupe.

Fermeture anticipée des bars à partir de lundi prochain

Le passage en "zone d'alerte renforcée" implique de nouvelles restrictions sur les rassemblements publics. Les mesures suivantes s'appliqueront à partir du samedi 26 septembre, à l'issue d'une concertation entre les préfets et les élus locaux :

  • abaissement de la jauge des rassemblements à mille personnes 
  • interdiction des grands événements déclarés, comme les fêtes locales ou les fêtes étudiantes
  • interdiction des rassemblements de plus de dix personnes dans l'espace public, notamment dans les parcs
  • fermeture des salles de sports et salles des fêtes
  • fermeture anticipée des bars ; l'horaire de fermeture sera décidé par le préfet après concertation des élus mais les établissements ne pourront pas rester ouverts au-delà de 22 heures. Cette mesure entrera en vigueur lundi

Le ministre de la santé demande également de limiter au maximum les rencontres privées et familiales. Concernant les Ehpad, ils préconise "des mesures de protection renforcées tout en maintenant l'indispensable lien avec les proches". Dans la pratique, les établissements sont invités à rétablir les visites sur rendez-vous avec des plages adaptées, notamment le week-end. 

-
- © Visactu
-
- © Visactu

Gaël Perdriau, le maire de Saint-Etienne et président de la métropole indique ce jeudi 24 septembre que la préfète de la Loire a précisé quelques mesures qui entreront en vigueur à partir de samedi, notamment le port du masque obligatoire sur tout le territoire métropolitain. Quant à la pratique sportive, elle reste autorisée en extérieur mais sans accès aux vestiaires. En revanche, les salles de sport et gymnases seront fermés. La question des piscines est en cours d'évaluation. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess