Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid-19 : la moitié de la population de Moselle a reçu au moins une dose de vaccin

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Lorraine Nord

Le cap symbolique de 50% de primo-vaccinés a été passé cette semaine en Moselle annonce la Préfecture qui appelle à maintenir les efforts pour étendre encore le vaccin, notamment auprès des jeunes.

Le centre de vaccination contre le Covid-19 de l'hôpital militaire Legouest à Metz
Le centre de vaccination contre le Covid-19 de l'hôpital militaire Legouest à Metz © Radio France - Clément Lhuillier

La moitié de la Moselle a reçu au moins une dose de vaccin contre le Covid-19 : ce cap symbolique a été franchi cette semaine a annoncé le Préfet du département au cours de son traditionnel point sur la situation sanitaire qui se tenait, ce mardi 22 juin, à l'hôpital militaire (HIA) Legouest à Metz.

Un pas important

"30% a reçu les deux injections" précise Laurent Touvet qui se félicite de "ce pas important" cumulé à un taux d'incidence de désormais 13 cas pour 100.000 habitants, soit le niveau équivalent à l'été dernier. Mais "ça ne suffit pas" ajoute le Préfet qui martèle les objectifs de briser les chaînes de contaminations et de protéger un maximum de personnes du virus et de ses formes graves. Le message s'adresse à ceux qui sont toujours réticents et aux jeunes qui peuvent désormais se faire vacciner dès 12 ans. 

Le centre de vaccination contre le Covid-19 de l'hôpital militaire Legouest à Metz
Le centre de vaccination contre le Covid-19 de l'hôpital militaire Legouest à Metz © Radio France - Clément Lhuillier

Adaptation et flexibilité 

Car les centres de vaccination connaissent depuis plusieurs semaine une baisse de fréquentation. L'hôpital militaire Legouest, qui a la capacité de délivrer 1.000 doses par jour, n'échappe pas à ce ralentissement, "bien qu'on soit ouvert le samedi, bien que le centre fonctionne jusqu'à 19h30" constate le médecin-chef Guillaume Pelée de Saint Maurice, directeur du HIA. 40 à 45 personnes sont pourtant mobilisées chaque jour dans cette structure spécialement installée au cœur de l'hôpital. "La population plus jeune, malgré la présence de l'été, doit se faire vacciner."

Pour cela, la campagne s'adapte encore et se veut plus flexible pour coller aux habitudes des jeunes et des actifs : les possibilités de prises de rendez-vous en soirée vont être augmentées, ainsi que les créneaux sans rendez-vous "qui vont se généraliser un peu partout" dit Lamia Himer, déléguée en Moselle de l'Agence Régionale de Santé, "pour les gens qui veulent se faire vacciner mais ne trouvent pas le bon créneau." Les autorités comptent aussi aller au devant du public sur les événements susceptibles d'attirer un public ciblé. Ainsi, une grande opération de vaccination sans rendez-vous aura lieu, ce samedi 26 juin, au centre commercial B'EST de Farebersviller, pour le début des soldes.   

Choix de la station

À venir dansDanssecondess