Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : la quarantaine obligatoire pour entrer en France étendue à quatre pays supplémentaires

-
Par , France Bleu

Les voyageurs en provenance de quatre pays supplémentaires - Colombie, Costa Rica, Uruguay, Bahreïn - devront observer une quarantaine obligatoire de dix jours à l'arrivée en France en raison de la circulation de l'épidémie de coronavirus dans ces pays, annonce Matignon ce vendredi.

Aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle le 29 janvier 2021 (illustration).
Aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle le 29 janvier 2021 (illustration). © Maxppp - PHOTOPQR/OUEST FRANCE/Franck Dubray

Les voyageurs en provenance de quatre pays supplémentaires - le Bahreïn, la Colombie, le Costa Rica et l’Uruguay - devront observer une quarantaine obligatoire de dix jours à l'arrivée en France en raison de la circulation de l'épidémie de coronavirus dans ces pays, indique Matignon ce vendredi. La mesure entrera en application dimanche.

5.300 contrôles réalisés

En raison de la propagation du virus dans certains pays, et en particulier de plusieurs variants, les mesures de contrôle à l'arrivée sur le territoire français ont été renforcées fin avril. Une quarantaine de dix jours s'impose aux voyageurs en provenance du Brésil, du Chili, d'Afrique-du-Sud et d'Inde depuis le 24 avril. Même chose pour ceux arrivant du Bangladesh, Sri Lanka, Pakistan, Népal, Emirats arabes unis, Turquie et Qatar depuis le 8 mai. Les voyageurs en provenance du département français de la Guyane sont aussi concernés.

Ces voyageurs doivent présenter un test PCR négatif de moins de 36 heures pour entrer sur le territoire et réaliser un test antigénique à leur sortie de l’avion. Elles sont autorisées à sortir de leur lieu d'isolement deux heures par jour (10h-12h). Les contrevenants risquent une amende de 1.000 euros, majorée en cas de récidive. Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a indiqué mercredi que "7.000 arrêtés d’isolement" avaient été dressés depuis avril, dont 4.800 mises en quarantaine sont encore en cours. "5.300 personnes ont été contrôlées et 280 ont été verbalisées", a-t-il ajouté.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess