Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid 19 : la situation continue de se dégrader en nord Franche-Comté

La situation épidémique continue de se dégrader partout en nord Franche Comté. Dans le Doubs, le taux d'incidence dépasse les 300 cas pour 100 000 habitants. Et la pression hospitalière va s'accentuer dans les prochains jours.

Le Doubs reste le département de la Région ou la situation sanitaire reste la plus préoccupante
Le Doubs reste le département de la Région ou la situation sanitaire reste la plus préoccupante © Maxppp - JC Tardivon

Le variant britannique continue de se propager en nord Franche-Comté. Les chiffres s'affolent. C'est dans le Doubs que la situation reste la plus préoccupante. Le taux d'incidence a désormais passé la barre des 300 cas pour 100 000 habitants contre 203 dans le Territoire de Belfort et 187 pour 100 000 habitants en Haute Saône. Le taux d'incidence en Bourgogne Franche-Comté se situe à 230.

15 patients en réanimation à Trévenans

Si le nombre de patients admis en service de réanimation et soins intensifs pour des formes graves de la Covid-19 reste stable, la pression va augmenter dans les prochains jours dans les hôpitaux de la région. La circulation active du virus va rapidement impacter les prises en charge à l’hôpital. A Trévenans, 72 personnes sont Cactuellement pris en charge pour des cas de covid. Une quinzaine de patients se trouve en réanimation contre une dizaine il y a encore quelques jours seulement. Depuis le début de l’épidémie, 4 050 personnes sont décédées dans les établissements de santé de Bourgogne Franche-Comté.

Poursuivre la dynamique de la vaccination

La campagne de vaccination maintient une bonne dynamique dans la région avec "un rythme qui a désormais dépassé les 15 000 injections quotidiennes", indique l'Agence Régionale de Santé. Près de 60% des plus de 75 ans et plus de 35% des plus de 65 ans sont vaccinés en Bourgogne-Franche-Comté. Les plus de 70 ans peuvent se faire vacciner à partir de ce samedi 27 mars et quel que soit leur état de santé, en ville ou dans les centres de vaccination de la région.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess