Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid-19 : le CHU de Rennes contraint une nouvelle fois de déprogrammer certaines activités

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu

En raison des fortes tensions en ce mois de janvier dans ses services Covid-19 et non Covid-19, le CHU de Rennes doit déprogrammer des séjours ou des interventions chirurgicales pour pouvoir libérer des lits. Le CHU procède de la même manière que lors du pic de la deuxième vague.

Le bâtiment principal du centre hospitalier universitaire de Rennes (Ille-et-Vilaine) sur le site Pontchaillou
Le bâtiment principal du centre hospitalier universitaire de Rennes (Ille-et-Vilaine) sur le site Pontchaillou © Radio France - Eric Bouvet

Face à l'afflux de patients dans ses services Covid-19, mais également dans d'autres services, le CHU de Rennes a décidé de déprogrammer certaines activités, afin de libérer des lits. Les séjours en service de médecine ou en chirurgie sont déprogrammés en fonction des mêmes critères utilisés en novembre dernier, lors du pic de la deuxième vague. Ces déprogrammations doivent permettre d'assurer les interventions urgentes et essentielles. 

Le nombre de patients Covid-19 en hausse depuis 10 jours

Entre le 11 et le 21 janvier 2020, le nombre de patients Covid-19 a augmenté de 28% au CHU de Rennes. Actuellement 90 patients sont hospitalisés dans un service Covid-19. En réanimation, 22% des lits sont occupés par des patients Covid-19. Le nombre de passages aux urgences adultes pour suspicion de Covid-19 est actuellement de 16 passages / jour en moyenne sur un total de 150 passages quotidiens. "Le service des urgences reste à un niveau habituel de fréquentation, mais 40% des patients reçus requiert une hospitalisation", précise la direction du CHU dans un communiqué

Des clusters dans plusieurs services

Plusieurs clusters ont été détectés dans des services de médecine du CHU de Rennes, mais aussi au pôle gériatrie de Chantepie ou à la Polyclinique Saint-Laurent. Ces services ont dû stopper les admissions et placer des patients en chambre seule, ce qui a là-aussi limité le nombre de lits disponibles. 

L'activité en hausse de 5% en janvier

Au mois de janvier 2021, le CHU a également connu une hausse de son activité de 5% par rapport au mois de janvier 2020. Après les déprogrammations de 2020, il a fallu rattraper le retard pris, ce qui explique en partie cette hausse d'activité. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess