Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : le gouvernement appelle à la prudence et à se faire vacciner pendant ce week-end de l'Ascension

- Mis à jour le -
Par , France Bleu
France

Les Français ont décidé de partir pour le long week-end de l'Ascension. Par train ou bien en voiture, le chassé-croisé et le brassage des populations inquiètent le gouvernement. L'exécutif fait donc tout ce qu'il peut pour que les Français continuent de se faire tester et vacciner.

Environ un million de voyageurs étaient attendus dans les TGV et trains Intercités à l'occasion du pont de l'Ascension, a annoncé mardi la SNCF.
Environ un million de voyageurs étaient attendus dans les TGV et trains Intercités à l'occasion du pont de l'Ascension, a annoncé mardi la SNCF. © Maxppp - IP3 PRESS/MAXPPP

Alors que les Français sont nombreux à avoir pris la route pour profiter du long week-end de l'Ascension, le gouvernement craint que ces quelques jours et le brassage de population qu'il engendre ne fasse remonter les contaminations, à la baisse depuis peu. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

A la question de savoir s'il faut avoir peur du week-end de l'Ascension, la réponse n'est pas si évidente. Le chassé-croisé inquiète le gouvernement mais une flambée des cas est-elle inévitable ? Difficile à dire car même les chercheurs ne semblent pas sûrs d'eux sur ce point. Si on prend par exemple le cas des fêtes de Noël ou bien celui du Nouvel An, ça ne s'est pas produit, le nombre de cas est resté relativement constant dans les semaines qui ont suivi.

Selon l'étude "ComCor" réalisée en mars par l'Institut Pasteur, 45% des personnes infectées par le coronavirus connaissent la source de leur infection. Parmi ces personnes, 42% affirment avoir été infectées au sein de leur domicile, 15% dans leur milieu professionnel et 11% déclarent avoir été contaminées par leurs amis. Si le taux de contaminations au sein du foyer reste le plus élevé, on remarque que le taux de contaminations en présence d'amis n'est pas si éloigné de celui du cadre professionnel. 

A noter également que les veilles de départ sont aussi le moment choisi par de nombreux Français pour aller se faire tester avant de rejoindre leurs proches. Des pics de tests anti-Covid effectués qui montrent une réelle volonté de la population de faire attention.

Les centres de vaccination ouverts tout le week-end  

Autre risque redouté par l'exécutif : la baisse de la vaccination. Avec un fort taux de Français en repos à la mer, à la campagne ou à la montagne, le gouvernement fait tout pour que cette baisse ne se produise pas. Les centres de vaccination restent ouverts tous les jours y compris pendant les jours fériés et les week-ends. L'objectif de l'exécutif reste d'atteindre les 20 millions de premières doses d'ici au 15 mai. Depuis mercredi, si on a plus de 18 ans, on peut d'ailleurs réserver un créneau, la veille pour le lendemain, un créneau non pourvu. Les sites "Doctolib" et "Vite Ma Dose" ont d'ailleurs battu des records de fréquentation mardi.

Alors pour motiver le plus grand nombre de personnes, y compris du côté des professionnels, la rémunération en centre de vaccination sera majorée pour les soignants. Une bonne façon d'exprimer sa "gratitude" affirme le ministère des Solidarités et de la Santé mais aussi d'éviter tout relâchement. Il s'agit d'une majoration cette semaine "à titre exceptionnel" et sur certaines tranches horaires, comme le soir après 20 heures. Les tarifs jours fériés seront appliqués sur l'intégralité du pont de l'Ascension de ce jeudi matin au dimanche soir pour les vacations réalisées en centres de vaccination.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess