Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid-19 : le médicament du laboratoire nantais Xenothera montre son efficacité

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

Le laboratoire nantais Xenothera vient de publier les résultats de la première phase de l'essai clinique de son traitement contre le Covid-19 et ils montrent que le médicament est efficace. Il espère maintenant obtenir une autorisation d'utilisation temporaire dans le courant de l'été.

Odile Duvaux, présidente de Xenothera, société nantaise de biotechnologies.
Odile Duvaux, présidente de Xenothera, société nantaise de biotechnologies. © Radio France - Paul Sertillanges

Ça avance pour le laboratoire nantais Xenothera dans la lutte contre la Covid-19. Il annonce la fin de l'essai clinique pour son traitement mené, notamment, au CHU de Nantes et les premiers résultats montrent que son médicament est efficace.

Un cocktail d'anticorps

Le Xav-19, à base d'anticorps polyclonaux, c'est à dire un cocktail d'anticorps qui attaquent le coronavirus par tous les côtés. Le laboratoire nantais vient de publier les résultats de la première phase de son essai clinique qui a démarré au CHU de Nantes, c'est-à-dire les résultats de la réaction au traitement des tous premiers patients sur les 398 qui ont pris le médicament dans 35 hôpitaux français.

Une autorisation d'utilisation temporaire cet été ?

Xenothera espère maintenant pouvoir publier les résultats finaux de son essai clinique à l'été et obtenir, dans la foulée, une autorisation temporaire d'utilisation de la part de l'Agence nationale de sécurité du médicament. C'est la première étape avant une utilisation à grande échelle.

Toujours dans l'attente de pré-commandes 

Xenothera espère aussi avoir rapidement des pré-commandes fermes, signées, de la part de la France ou, au moins, d'autres pays européens pour lancer au plus vite la production à un niveau industriel de son traitement.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess