Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : les hospitalisations repartent à la hausse en Normandie

D'après le dernier bilan de l'Agence régionale de santé de Normandie, 1142 malades du coronavirus étaient à l'hôpital ce lundi soir.

Selon le dernier bilan de l'ARS, 1142 malades du coronavirus étaient  hospitalisés ce lundi en Normandie (illustration).
Selon le dernier bilan de l'ARS, 1142 malades du coronavirus étaient hospitalisés ce lundi en Normandie (illustration). © Radio France - Marie-Audrey Lavaud

Alors que les chiffres avaient plutôt tendance à stagner ces dernières semaines, le nombre de patients Covid dans les hôpitaux de Normandie repart à la hausse, selon le dernier bilan de l'Agence régionale de santé publié ce mardi soir.

Les indicateurs se dégradent

Ce lundi 21 décembre, 1142 malades du coronavirus étaient à l'hôpital, contre 1052 personne le 14 décembre. Le nombre de patients hospitalisés diffère selon les départements : ils étaient ce lundi 479 en Seine-Maritime, 198 dans l'Orne, 190 dans le Calvados, 186 dans l'Eure et 89 dans la Manche. Sur une semaine, le nombre de patients admis dans les services de réanimation de la région passe de 84 à 87 malades.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"Désormais, les hospitalisations ne baissent plus et même augmentent légèrement, nous avons besoin que tout le monde soit très vigilant et rigoureux", explique Thomas Deroche, le directeur de l'Agence régionale de santé.

Si la tension hospitalière augmente, d'autres indicateurs de l'épidémie de coronavirus se dégradent : le taux d'incidence, notamment, est de 102,47 cas positifs sur 100 000 habitants.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess