Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid-19 : le nombre de patients hospitalisés en réanimation repart à la hausse dans le Territoire de Belfort

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Alors que la tendance était à la baisse à l'hôpital Nord Franche-Comté, le nombre de patients covid hospitalisés dans les services de réanimation est de nouveau en augmentation, avec 26 personnes en réa. Cependant, dans le département, le taux d'incidence redescend à 269 cas pour 100 000 habitants.

L'hôpital Nord-France-Comté à Trevenans (90)
L'hôpital Nord-France-Comté à Trevenans (90) © Radio France - Christophe Beck

C'est un chiffre qui est toujours scruté pour évaluer la virulence de l'épidémie de coronavirus. Dans le Territoire de Belfort, le nombre de patients contaminés par le Covid-19 et hospitalisés en réanimation est reparti à la hausse depuis une semaine. 26 personnes sont désormais soignées en "réà" à l'hôpital Nord Franche-Comté de Trévenans, 9 de plus depuis le 16 avril. Au total, 105 personnes sont hospitalisés à cause du Covid-19, un chiffre également en hausse.

En revanche, dans le département le taux d'incidence est en baisse depuis une semaine. Il s'établit aujourd'hui à 269 cas pour 100 000 habitants, alors qu'il était à 411 cas le 12 avril. Mais c'est une diminution en trompe-l'oeil, affirme l'Agence régionale de santé. D'abord parce que cet indicateur est toujours à peu près cinq fois supérieur au seuil d'alerte. Mais surtout, ce taux d'incidence en baisse peut être imputable au nombre de dépistages, qui a diminué ces derniers jours. Leur taux de positivité est d'ailleurs stable dans le Territoire de Belfort, à 10,6%. Huit tests positifs sur dix sont affiliés au variant britannique.

Trois patients transférés de la Bourgogne-Franche-Comté vers la Nouvelle-Aquitaine

Pour soulager les services de réanimation de la région (221 patients), trois patients hospitalisés dans le Doubs et en Saône-et-Loire ont été transférés dans des établissements de Nouvelle-Aquitaine vendredi 23 avril. Le Doubs enregistre le plus fort taux d'incidence de la région, avec 369 cas pour 100 000 habitants. 

Du côté de la vaccination, l'Agence régionale de santé indique que plus de 600 000 habitants de Bourgogne-Franche-Comté ont déjà été vaccinés avec une première dose, près de 30 800 dans le Territoire de Belfort. Plus de 53% des personnes de plus de 60 ans ont pu bénéficier d'un vaccin, tout comme 72% des plus de 75 ans. Dès ce samedi, la campagne de vaccination s'élargit d'ailleurs aux salariés de plus de 55 ans d'une vingtaine de nouvelles professions prioritaires.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess