Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid-19 : le port du masque obligatoire étendu à toute la métropole d'Orléans

-
Par , France Bleu Orléans

Conséquence du classement en rouge du Loiret en raison de la circulation active du virus : le préfet du Loiret prend un arrêté pour rendre le port du masque obligatoire dans les vingt-deux communes d'Orléans Métropole. La mesure sera applicable à partir de ce samedi 29 août.

Affiche sur le port du masque obligatoire dans le centre d'Orléans
Affiche sur le port du masque obligatoire dans le centre d'Orléans © Radio France - Antoine Denéchère

Le préfet du Loiret annonce, ce jeudi soir, que le port du masque devient obligatoire dans toute la métropole d'Orléans à partir de samedi 29 août à 8h00 (sous peine d'une amende de 135 euros). Le représentant de l'Etat publie un arrêté préfectoral, après que le Loiret ait été classé ce jeudi parmi les vingt-et-un départements en rouge pour la circulation active du virus.

Vingt-deux communes concernées

Il faudra donc porter le masque dans les vingt-deux communes de la métropole orléanaise, de la Chapelle Saint-Mesmin à Mardié, et de Chanteau à Saint-Cyr-en-Val. Jusque-là, le port du masque obligatoire ne concernait que le centre-ville d'Orléans, le quartier de la Source, une partie d'Olivet et l'ensemble des marchés et brocantes de la ville. Désormais, même des communes plus rurales de la métropole comme Marigny-les-Usages, Bou ou Chanteau sont dans ce cas. 

Pour afficher ce contenu Scribd, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix

Cet arrêté est valable jusqu'au 30 septembre, et applicable à toutes personnes de plus de 11 ans, dans tout l'espace public ou lieu ouvert au public, et en toutes circonstances (même à vélo, en trottinette, pendant un footing...). 

Plusieurs facteurs justifient cette mesure, explique le préfet du Loiret : 

  • la dégradation de la situation épidémique dans le département depuis plusieurs semaines ("le caractère actif de la propagation du virus démontre une augmentation du nombre de tests positifs de 70% au cours des deux dernières semaines"
  • le taux d'incidence est de 52,7%/100 000 habitants, supérieur au seuil d'alerte de 50/100 000. Ce taux était de 6, 9/100 000 au début du mois d'août. Il est actuellement trois fois supérieur au premier seuil de vigilance retenu par Santé Publique France
  • le taux de positivité des tests réalisés est désormais de 4% contre 0,86% à la mi-juillet
  • la circulation active du virus est principalement concentrée sur la métropole d'Orléans

Pas d'autres mesures restrictives prises à ce stade

"On constate que le virus circule activement, on apporte donc une réponse qui est graduée et adaptée", explique le directeur de cabinet du préfet du Loiret Xavier Marotel. A ce stade, donc, il n'y a pas d'autres mesures restrictives (sur les horaires d'ouverture des cafés et restaurants par exemple) : "on se veut réactifs".

Autre conséquence de cette circulation active du virus dans le Loiret : plusieurs événements importants viennent d'être annulés ou reportés, comme "Rentrée en fête" qui devait se tenir le 6 septembre à Orléans, le vide-greniers du quartier Dunois, prévu le 30 août à Orléans, la manifestation "Fay  au fil de l'eau", à Fay-aux-Loges ce dimanche, ou encore le forum des associations de Fleury-les-Aubrais le 5 septembre.

La liste des communes où le port du masque devient obligatoire

  • Bou
  • Boigny-sur-Bionne
  • Chanteau
  • La Chapelle Saint-Mesmin
  • Chécy
  • Combleux
  • Fleury-les-Aubrais
  • Ingré
  • Mardié
  • Marigny-les-Usages
  • Olivet
  • Orléans
  • Ormes
  • Saint-Cyr-en-Val
  • Saint-Denis-en-Val
  • Saint-Hilaire Saint-Mesmin
  • Saint-Jean-de-Braye
  • Saint-Jean-de-la-Ruelle
  • Saint-Jean-le-Blanc
  • Saint-Pryvé Saint-Mesmin
  • Saran
  • Semoy
Choix de la station

À venir dansDanssecondess