Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid-19 : le taux de contamination en forte progression dans les métropoles du Grand Est

L'analyse des données épidémiologiques pour les 5 métropoles du Grand Est montre que Strasbourg a dépassé la semaine dernière le seuil d'alerte, fixé à 50 nouveaux cas de contamination pour 100 000 habitants. Avec un taux de 36,6, le Grand Nancy dépasse la moyenne de la Meurthe-et-Moselle.

L'Agence régionale de santé publiera désormais les données épidémiologiques des 5 métropoles du Grand Est tous les jeudis
L'Agence régionale de santé publiera désormais les données épidémiologiques des 5 métropoles du Grand Est tous les jeudis © Radio France - CEDRIC LIETO

Ce sont des zones de concentration de population et donc des zones à risque pour le développement des contaminations à la Covid-19. L'Agence régionale de Santé (ARS) lance un appel à la vigilance ce jeudi 3 septembre. Elle a demandé à Santé Publique France d'analyser les données épidémiologiques des 5 métropoles du Grand Est : Strasbourg, Nancy, Metz, Reims et Mulhouse

Conclusions ? Pour la semaine du 24 au 30 août, Strasbourg a franchi le seuil d'alerte, fixé à 50 cas de nouvelles contaminations pour 100 000 habitants : il est de 55,8 (contre un taux de 38 pour le département du Bas-Rhin). Avec des taux respectifs de 45,7 et 44,6, les métropoles de Reims et Metz s'en approchent (contre un taux de 27 pour la Marne et de 32,6 pour la Moselle).  

Les taux d'incidence dans la métropole de Strasbourg et le Bas-Rhin
Les taux d'incidence dans la métropole de Strasbourg et le Bas-Rhin - Agence régionale de santé
Les taux d'incidence du Grand Reims et de la Marne
Les taux d'incidence du Grand Reims et de la Marne - Agence régionale de santé
Les taux d'incidence dans la métropole de Metz et en Moselle
Les taux d'incidence dans la métropole de Metz et en Moselle - Agence régionale de santé

La métropole du Grand Nancy, elle, affiche un taux d'incidence de 36,6 alors qu'il est de 31,4 globalement pour la Meurthe-et-Moselle. La métropole de Mulhouse, très affectée par la crise sanitaire, présente pour sa part un taux d'incidence à 28,6 (contre 20,3 pour le département du Haut-Rhin).

Le taux d'incidence est en progression dans le Grand Nancy et en Meurthe-et-Moselle en général
Le taux d'incidence est en progression dans le Grand Nancy et en Meurthe-et-Moselle en général - Agence régionale de Santé
Les taux d'incidence de la métropole de Mulhouse et du Haut-Rhin
Les taux d'incidence de la métropole de Mulhouse et du Haut-Rhin - Agence régionale de santé

L'Agence régionale de santé rappelle les mesures barrières, "seules mesures permettant d'éviter la contamination", à savoir le lavage fréquent des mains, une distance d'au moins 1 mètre entre les personnes et le port du masque en évitant au maximum d'y toucher.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess