Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : le variant Delta se propage dans le Tarn-et-Garonne

-
Par , France Bleu Occitanie

60 % des cas positifs des derniers jours sont contaminés avec le variant Delta d'après la préfecture du Tarn-et-Garonne. Depuis le 2 juillet, le taux d'incidence a plus que doublé dans le département.

Chantal Mauchet, préfète de l'Ariège
Chantal Mauchet, préfète de l'Ariège © Radio France - Jeanne Marie Marco

Après la décision, les explications. Vendredi 16 juillet, la préfète du Tarn-et-Garonne, Chantal Mauchet, a rendu le port du masque obligatoire dans les centres-villes de Montauban, Moissac et Castelsarrasin. Une décision prise suite à la dégradation de la situation sanitaire dans le département a expliqué ce lundi 19 juillet la représentante de l’État.

D'après la préfecture, le taux d'incidence a plus que doublé depuis début juillet dans le département. De 29 pour 100 000 habitants lors de la première semaine de juillet, il est passé à 77 pour 100 000 dimanche 18 juillet.

Une évolution, due notamment à la présence du variant Delta, qu'on retrouve dans 60 % des tests positifs criblés.

Des opérations de vaccinations ciblées

Pour lutter contre la propagation du variant, la préfecture pousse à la vaccination. 2.500 doses supplémentaires seront réparties entre les centres de vaccination du département, qui vont pouvoir augmenter le nombre de rendez-vous.

La préfecture organise aussi, ce jeudi 22 juillet, une opération de vaccination en direction des personnes précaires. Des vaccinateurs seront présents à Emmaüs à Pompignan, au centre d’accueil de demandeurs d’asile de Monclar-de-Quercy, au centre d'hébergement d'urgence de l'association Relience à Montauban et à l'Escale Confluences à Moissac. Plus de 90 personnes seront vaccinées.

La préfecture va organiser durant l'été des opérations flash de vaccination sur des sites touristiques ou à destination des personnes prioritaires.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess