Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid-19 : les vaccinés de plus de 75 ans ont neuf fois moins de risque d'être hospitalisés, d'après une étude

-
Par , France Bleu

Une étude française rendue publique ce vendredi 21 mai révèle que les personnes âgées de plus de 75 ans et vaccinées avec deux doses ont neuf fois moins de risque de développer une forme grave de Covid-19 que les personnes du même âge non vaccinées.

Une injection de vaccin contre le Covid-19 [photo d'illustration].
Une injection de vaccin contre le Covid-19 [photo d'illustration]. © Radio France - Emmanuel Claverie

La vaccination réduit de 87 % le risque de formes graves de Covid-19 chez les plus de 75 ans dès sept jours après l'injection de la deuxième dose, selon les premiers résultats de la première étude en vie réelle réalisée en France et rendue publique ce vendredi 21 mai. Cela signifie que "les personnes vaccinées de plus de 75 ans ont neuf fois moins de risque d'être hospitalisées pour Covid que les personnes du même âge non vaccinées", explique à l'Agence France presse (AFP) le professeur Mahmoud Zureik, directeur d'Epi-Phare qui a réalisé l'étude. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

L'étude d'Epi-Phare associée avec l'Assurance maladie et l'Agence du médicament (ANSM), a porté sur plus de quatre millions de Français âgés de plus de 75 ans. Sur ces 4 millions, quelque 1,4 million ont été vaccinés (entre le 27 décembre 2020 et le 24 février 2021). Les deux populations ont été suivies pendant une durée médiane d'une quarantaine de jours. Au moment de l'étude, les vaccinations dans ces catégories d'âge se faisaient avec des vaccins à ARN messager. Parmi les vaccinés étudiés, 92% l'ont été avec le vaccin de Pfizer/BioNTech, précise l'étude. 

Réduction du risque de décès

L'efficacité, c'est-à-dire la réduction du risque d'être hospitalisé pour Covid, est meilleure chez les moins âgés : elle est de 91 % chez les 75-84 ans et de 81 % chez les 85 ans et plus. D'après des "résultats préliminaires", la réduction du risque de décès par Covid-19 chez les vaccinés, sept jours après la deuxième dose, est de 91 %, selon les auteurs de l'étude.

Ces résultats seront actualisés au fur et à mesure de l'arrivée de nouvelles données grâce à "un suivi élargi à d’autres populations, d’autres vaccins et sur des périodes de temps prolongées", indique Epi-Phare.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess