Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Royaume-Uni : Londres se reconfine, une nouvelle souche du coronavirus se propage "bien plus facilement"

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, annonce ce samedi que Londres et le sud-est de l'Angleterre seront reconfinés dès dimanche. Selon lui, une nouvelle souche du coronavirus se propage "bien plus facilement".

Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a annoncé le reconfinement de Londres et du sud-est de l'Angleterre.
Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a annoncé le reconfinement de Londres et du sud-est de l'Angleterre. © AFP - TOBY MELVILLE / POOL / AFP

A quelques jours de Noël, Londres et le sud-est de l'Angleterre se reconfinent à partir de dimanche. C'est ce qu'a annoncé le Premier ministre britannique Boris Johnson ce samedi. Le pays a franchi le cap des deux millions de cas de coronavirus depuis le début de l'épidémie. Le Royaume-Uni est le pays d'Europe le plus durement touché avec l'Italie, avec plus de 67.000 morts.

Une nouvelle souche plus transmissible

"Il semble que cette propagation est désormais alimentée par une nouvelle variante du virus", qui se transmet "bien plus facilement", a déclaré Boris Johnson lors d'une conférence de presse. "Rien n'indique qu'il est plus mortel ou qu'il cause une forme plus sévère de la maladie" ou qu'il réduit l'efficacité des vaccins, a-t-il toutefois précisé. De précédentes mutations du SARS-CoV-2 ont déjà été observées et signalées dans le monde.

Selon le conseiller scientifique du gouvernement, cette nouvelle variante "se propage rapidement", mais elle devient aussi la forme "dominante". Apparue semble-t-il mi-septembre à Londres ou dans le Kent (sud-est), elle était à l'origine de 62% des contaminations enregistrées à Londres en décembre et 43% dans le sud-est, contre 28% à la mi-novembre. Le conseiller a toutefois assuré que les scientifiques estimaient que les vaccins continuaient d'offrir une réponse "adéquate".

Fermeture des commerces "non essentiels"

Déjà soumis à de contraignantes restrictions, les habitants de la capitale et du sud-est du pays vont être placés sous un nouveau niveau d'alerte, le quatrième et plus élevé. Ils devront rester chez eux et les commerces non essentiels ne pourront plus rouvrir après avoir baissé le rideau ce samedi. Les pubs, restaurants et musées y étaient déjà fermés depuis le week end dernier.

Tous les déplacements en dehors de cette zone, que ce soit pour aller ailleurs au Royaume-Uni ou à l'étranger, seront interdits. Et désormais, tout rassemblement est interdit pour Noël dans le niveau d'alerte le plus élevé, tandis que les retrouvailles devront se concentrer sur un seul jour dans les autres. "C'est avec le cœur lourd que je dois vous dire que nous ne pouvons pas laisser Noël se dérouler comme prévu", a expliqué Boris Johnson, assurant n'avoir "pas le choix". 

Avant l'Angleterre, le Pays de Galles et l'Irlande du Nord avaient déjà décidé de reconfiner juste après Noël, chaque nation du Royaume-Uni décidant de sa propre stratégie face à la crise sanitaire.

Les Pays-Bas suspendent les vols en provenance du Royaume-Uni

Par ailleurs, le gouvernement néerlandais a suspendu dimanche tous les vols de passagers en provenance du Royaume-Uni après la découverte aux Pays-Bas d'un cas de contamination par une variante du coronavirus circulant dans une partie du territoire britannique. Cette suspension des vols ont pris effet dimanche à 6 heures et sera en vigueur jusqu'au 1er janvier. "Au cours des prochains jours, avec d'autres pays membres de l'Union européenne, (le gouvernement néerlandais) explorera les possibilités de limiter davantage le risque que la nouvelle souche du virus ne soit importée du Royaume-Uni", indique le communiqué du ministère de la Santé.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess