Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : neuf patients d’Île-de-France transférés en réanimation au CHRU de Tours

-
Par , France Bleu Touraine, France Bleu

Le CHRU de Tours annonce ce samedi que neuf patients contaminés par le Covid-19 en Ile-de-France vont être pris en charge au service de réanimation de l'établissement tourangeau, pour soulager les hôpitaux franciliens. Les trois premiers patients arrivent dans le service ce samedi.

Le CHRU de Tours accueille neuf patients d'Ile-de-France.
Le CHRU de Tours accueille neuf patients d'Ile-de-France. © Maxppp - Rémi Dugne

Comme annoncé ce vendredi soir par le directeur général de la santé, Jérôme Salomon, des patients touchés par le Covid-19 en Ile-de-France vont être transférés ce week-end dans certains hôpitaux de la région Centre-Val-de-Loire. En Indre-et-Loire, neuf patients franciliens vont être pris en charge dans le service de réanimation du CHRU de Tours.

Trois patients arrivent à Tours dès ce samedi

Dans un communiqué, publié ce samedi en milieu de journée, le CHRU de Tours confirme l'arrivée de ces neuf patients contaminés par le Covid-19. Les trois premiers patients d'Ile-de-France arrivent dans le service de réanimation dès ce samedi. Trois autres suivront ce dimanche. Puis enfin, les trois derniers patients arriveront lundi prochain. 

Ces transferts de patients d’Île-de-France vers les hôpitaux de la région Centre-Val-de-Loire ont pour but de soulager les établissements franciliens, qui s'attendent à une arrivée massive de nouveaux cas dans les prochains jours. 

Pour le moment, la région Centre-Val-de-Loire fait partie des régions les moins touchées par les cas graves. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu