Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : nouvelle dégradation de la situation sanitaire en Bretagne

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

La Bretagne enregistre près de 2000 nouveaux cas de Covid-19 au cours des dernières 48 heures selon l'Agence régionale de santé. Les différents indicateurs montrent une accélération de la circulation du virus dans les quatre départements.

Une opération de dépistage
Une opération de dépistage © Radio France - Marie Maheux

La situation sanitaire se dégrade encore plus en Bretagne avec 1961 cas positifs supplémentaires enregistrés au cours de ces dernières 48 heures par l'Agence régionale de santé.  Tous les indicateurs montrent une accélération de la circulation du virus. Le taux d'incidence passe désormais à 173,2 cas pour 100.000 habitants dans la région avec un taux de positivité de 11,6% (le taux de positivité représente le nombre de cas positifs au Covid-19 rapporté au nombre de personnes testées sur 7 jours).

Forte hausse en Ille-et-Vilaine

En Ille-et-Vilaine, le taux d'incidence est désormais de 253,5 cas pour 100.000 habitants, soit une hausse de 18,7% en 48 h. Il est de 139,8 dans le Morbihan (+13,4), 136 dans le Finistère (+6,3) et 126,3 dans les Côtes d'Armor (+6,3). La Bretagne compte 84 foyers épidémiques, un chiffre en baisse par rapport au 26 octobre

Les hospitalisations s'emballent

357 hospitalisations sont en cours, soit plus de 38 en 48 heures. 52 patients sont désormais en réanimation, soit 6 de plus en 2 jours. Quatre décès sont à déplorer. Depuis le début de l'épidémie, 330 malades sont morts du coronavirus en Bretagne.

Moins de dépistage

Depuis le 4 mai 2020, 702.518 tests PCR ont été réalisés en Bretagne, dont 45.019 du 19 au 25 octobre 2020, soit une baisse de 15,2% par rapport à la semaine précédente.

A LIRE  : le plan blanc activé dans les hôpitaux et cliniques de Bretagne

Choix de la station

À venir dansDanssecondess