Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid-19 : dans quels départements des restrictions ont-elles été réinstaurées ?

- Mis à jour le -
Par , France Bleu
France

Face à la recrudescence très importante du nombre de cas de coronavirus dans le pays, de plus en plus de communes et de préfectures choisissent de rétablir certaines restrictions, dont le port du masque en extérieur. France Bleu fait le point sur les départements concernés.

Face à la très forte augmentation des cas dans leur département, certains ont donc décidé de réinstaurer des restrictions et notamment d'imposer à nouveau le port du masque en extérieur.
Face à la très forte augmentation des cas dans leur département, certains ont donc décidé de réinstaurer des restrictions et notamment d'imposer à nouveau le port du masque en extérieur. © Maxppp - Luc Nobout

Alors que la France est entrée "dans la quatrième vague" de l'épidémie de Covid-19 selon le Premier ministre Jean Castex, notamment en raison du variant Delta, de plus en plus de mairies et de préfectures décident de rétablir des restrictions sur tout ou partie de leur territoire. Port du masque en extérieur, consommation d'alcool et diffusion de musique amplifiée interdites sur la voie publique ou encore couvre-feu dans certaines zones : on fait le point.

Les départements et communes concernés

Face à la très forte augmentation des cas dans leur département, certains ont donc décidé de réinstaurer des restrictions et notamment d'imposer à nouveau le port du masque en extérieur. Le département des Pyrénées-Orientales a été l'un des premiers à le faire, dès le 17 juillet, face à une propagation exponentielle du virus. De nombreux départements ont pris la même décision. En voici la liste.

  • Alpes-Maritimes
  • Ardèche : le port du masque est obligatoire dans tous les lieux où les règles de distanciation physique ne peuvent pas être respectées, à savoir les centres-villes, les marchés, les brocantes, les rassemblements comme les manifestations, festivals, spectacles de rue, les files d'attente ou encore les abribus. Il l'est également dans un périmètre de 50 mètres autour des centres commerciaux, lieux d'accueil de mineurs et lieux de culte. 
  • Aube : le port du masque est obligatoire jusqu'au 30 septembre sur les marchés, parkings, aux abords des établissements scolaires, culturels, sportifs, centres commerciaux, gares ou encore lieux de culte.
  • Aude : le port du masque est obligatoire pour les personnes de plus de 11 ans dans les zones à forte densité de population et tous les lieux où la distanciation physique est difficile, comme les rues commerçantes, notamment dans la Cité de Carcassonne, les abords des gares, les files d'attente, les marchés et les rassemblements. Depuis le 7 août, l'obligation est étendue à plusieurs agglomérations et villes du littoral, comme Narbonne, Castelnaudary et Gruissan, à l'exception des plages. 
  • Bas-Rhin
  • Bouches-du-Rhône
  • Calvados : le port du masque est obligatoire dans les centres-villes d'une dizaine de communes, comme Deauville et Cabourg.
  • Charente-Maritime
  • Cher
  • Corrèze : le port du masque est obligatoire jusqu'au 31 août sur les marchés, aux abords des gares, aéroports, établissements scolaires, culturels ou encore sportifs.
  • Côtes-d'Armor
  • Dordogne : dans 21 communes 
  • Drôme : le port du masque redevient obligatoire dans tous les établissements recevant du public, y compris en extérieur.
  • Finistère
  • Gard
  • Gers : le port du masque est obligatoire dans un rayon de 30 mètres autour des centres de loisirs, des établissements d'accueil de jeunes enfants, des arrêts de bus, des marchés couverts ou encore des enseignes de la grande distribution.
  • Gironde
  • Haut-Rhin : le port du masque est obligatoire autour des gares, des lieux de culte, sur les marchés, les brocantes ou encore lors de tout rassemblement de plus de 10 personnes. À compter du 26 août, il sera également obligatoire dans le centre-ville de Mulhouse.
  • Haute Corse : Bastia, Saint-Florent, Calvi, Ile Rousse, Calenzana et Corte.
  • Haute-Garonne : Toulouse
  • Haute-Savoie : dans 85 communes, dont Annecy, ainsi que dans tous les espaces recevant du public soumis au contrôle du pass sanitaire.
  • Hautes-Alpes : le port du masque est de nouveau obligatoire dans les zones "qui entraînent une forte concentration de personnes" (marchés de plein-air, brocantes, manifestations, concerts, festivals et événements sportifs de plein-air, etc.)
  • Hautes-Pyrénées : depuis le 11 août et jusqu'au 1er septembre, le port du masque devient obligatoire dans certaines zones de la ville de Lourdes, en raison de la forte affluence attendue pour le pèlerinage annuel qui a débuté le 11 août. Il est obligatoire dans la ville basse, qui comprend notamment le sanctuaire et la grotte de Massabielle. D'autres lieux touristiques sont concernés, comme la commune de Cauterets et le centre-ville de Saint-Lary-Soulan.
  • Hérault
  • Ille-et-Vilaine
  • Indre : le port du masque redevient obligatoire sur les marchés, les brocantes, lors des rassemblements, mais également dans les files d'attente devant les magasins et aux abords des établissements scolaires.
  • Isère :  depuis le 17 août, le port du masque est obligatoire, en plus des marchés et brocantes, dans tous les lieux où la distanciation physique ne peut pas être respectée, c'est-à-dire dans un rayon de 50 mètres autour des écoles, gares et lieux de culte, mais aussi lors de tout rassemblement, comme une manifestation, une activité organisée sur la voie publique ou un spectacle.
  • Landes : Mont-de-Marsan, Biscarrosse et Dax
  • Loire : à compter du 19 août, le port du masque est obligatoire dans tous les lieux qui "ne permettent pas de respecter une distanciation physique", à savoir les marchés de plein air, les brocantes, les rassemblements comme les manifestations, festivals, spectacles de rue, événements sportifs ou cérémonies républicaines, dans un rayon de 50 mètres autour des abribus, arrêts de tramway et gares routières, dans les files d'attente et dans un périmètre de 25 mètres autour notamment des lieux de culte et des lieux d'accueil de mineurs.
  • Loire-Atlantique : La Baule et la communauté d'agglomération de la Presqu'île de Guérande
  • Loiret : Orléans
  • Meurthe-et-Moselle : dans toutes les communes de plus de 5.000 habitants
  • Meuse : jusqu'au 20 août, le port du masque est obligatoire sur les marchés, lors de rassemblements, dans les centres-villes et zones piétonnes en cas de forte affluence et dans un rayon de 50 mètres autour des gares, équipements sportifs, lieux de culte et centres commerciaux.
  • Morbihan
  • Moselle 
  • Nord
  • Oise : le port du masque est obligatoire jusqu'au 9 août dans les marchés, parkings, rassemblements, files d'attente ou encore aux abords des centres commerciaux.
  • Orne : le masque est obligatoire jusqu'au 31 août dans les marchés, files d'attente, rassemblements revendicatifs ou culturels.
  • Pas-de-Calais 
  • Pyrénées-Atlantiques : sur la côte basque
  • Pyrénées-Orientales : le département a été l'un des premiers à avoir de nouveau imposé le port du masque en extérieur, le 17 juillet. Le 27 août, la préfecture a décidé de prolonger l'arrêté jusqu'au 12 septembre inclus. Le port du masque est ainsi obligatoire dans toutes les communes des Pyrénées-Orientales, à l'exception des plages et grands espaces naturels. Mi-juillet, la préfecture a également décidé de réinstaurer un couvre-feu, ordonnant la fermeture des bars, restaurants et établissements de plage chaque soir à 23h.
  • Saône-et-Loire : jusqu'au 31 août, le port du masque est obligatoire sur les marchés, aux abords des établissements scolaires, culturels, sportifs, centres commerciaux, gares ou encore lieux de culte.
  • Savoie : masque à nouveau obligatoire à Aix-les-Bains, Albertville, Chambéry et Chanaz, ainsi que dans tous les espaces recevant du public  soumis au contrôle du pass sanitaire.
  • Seine-Maritime : Étretrat
  • Somme
  • Tarn-et-Garonne : Montauban, Moissac et Castelsarrasin.
  • Territoire de Belfort
  • Var
  • Vaucluse
  • Vendée : toutes les communes du littoral.
Choix de la station

À venir dansDanssecondess