Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid-19 : plusieurs centres de vaccination ouvrent lundi dans le Loiret, le Zénith site choisi à Orléans

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Orléans

Selon nos informations, plusieurs centres de vaccination vont ouvrir ce lundi 18 janvier dans le Loiret, à destination des personnes de plus de 75 ans. Ce sera le cas à Pithiviers, Gien, Montargis. Dans l'agglo d'Orléans, deux sites sont choisis : le Zénith, et la Passerelle à Fleury-les-Aubrais.

Un résident d'Ehpad se fait vacciner contre la Covid-19
Un résident d'Ehpad se fait vacciner contre la Covid-19 © Radio France - Emmanuel Claverie

Selon nos informations, les premiers centres de vaccination vont ouvrir ce lundi 18 janvier dans le Loiret : cinq sites sont retenus à ce jour. Dans un premier temps, cette vaccination contre le Covid-19 concerne les personnes de plus de 75 ans, ne résidant pas en Ehpad, comme l'a annoncé le gouvernement.

Deux centres de vaccination dans l'agglo d'Orléans

Ce sera le cas à Montargis, Gien et Pithiviers (détails ci-dessous). Dans l'agglomération d'Orléans, deux sites sont retenus : la salle de spectacles La Passerelle à Fleury-les-Aubrais et le Zénith d'Orléans.

L'agence régionale de santé, qui pilote la vaccination contre le Covid-19, ne souhaite pas communiquer à ce stade, car "les choses sont en cours de calage". Mais les échanges et réunions entre la préfecture, les élus locaux et les autorités de santé se multiplient cette semaine. 

Dans l'agglomération d'Orléans, deux sites sont d'ores et déjà choisis, après avoir été proposés par les municipalités : il s'agit de la salle de spectacles La Passerelle à Fleury-les-Aubrais, au nord de l'agglomération, et du Zénith d'Orléans, au sud, la plus grande salle de spectacles du département. Reste à savoir si l'agence régionale de santé et la préfecture valideront ce choix ensuite.

Le zénith d'Orléans.
Le zénith d'Orléans. © Radio France

Les équipes du centre hospitalier régional d'Orléans, chargées d'organiser la campagne de vaccination, ont visité le site de Fleury-les-Aubrais ce mardi après-midi, puis iront mercredi matin au Zénith (qui n'a pas été utilisé depuis mars dernier et le début de l'épidémie de Covid-19). L'objectif est de vacciner un maximum de personnes, selon nos informations, jusqu'à mille personnes par jour dans chaque centre de vaccination de la métropole orléanaise.

Ces deux sites de l'agglomération orléanaise ouvriront-ils dès lundi prochain ? La question n'est pas tranchée à ce stade : un premier centre de vaccination pourrait ouvrir dans un premier temps, et le deuxième un peu plus tard. Le site du palais des sports d'Orléans est également envisagé, mais n'a pas les faveurs de la mairie d'Orléans. Une nouvelle réunion sous l'égide de la préfecture du Loiret est prévue ce mercredi.

L'organisation logistique est en cours de préparation

L'organisation logistique est en train de se mettre en place ainsi que les plannings des personnels volontaires pour effectuer la vaccination (médecins retraités, médecins libéraux, infirmiers) : "on ne manque pas de volontaires", nous dit un médecin, "il nous faut surtout suffisamment de doses de vaccins et une bonne organisation".

En clair, y aura-t-il suffisamment de doses de vaccins pour suivre le rythme ? Dans la seule ville d'Orléans, on dénombre 9000 personnes de plus de 75 ans (hors Ehpad) : aura-t-on assez de doses pour tous les vacciner, et à quel rythme ? Sachant que le vaccin PfizerBioNtech nécessite une deuxième piqûre trois semaines après. 

C'est à ces questions que le docteur Thierry Prazuck, chef du service maladies infectieuses du CHR d'Orléans, et les équipes de l'hôpital, essaie actuellement de trouver des réponses. La députée LREM du Loiret Stéphanie Rist a elle même posé la question à l'Assemblée nationale ce mardi au ministre de la Santé Olivier Véran. Ce dernier a répondu que "les centres hospitaliers pivots auront leur nombre de doses par semaine, pour pouvoir donner les rendez-vous correspondants par centre de vaccination" et ajouté que "la montée en charge sera progressive".

Et ailleurs dans le Loiret ?

A Montargis, le maire Benoît Digeon confirme que la salle Carnot (qui était prête depuis le 5 janvier) accueillera un centre de vaccination à partir du 25 janvier, le lundi, mardi et mercredi. Le personnel (médecins volontaires et infirmiers) est en cours de recrutement (cinquante personnes recrutées sur un objectif de soixante-douze

A Gien, le maire Francis Cammal indique que la salle polyvalente Cuiry sera bien un centre de vaccination dès lundi prochain et qu'elle sera ouverte de 9h à 17h du lundi au samedi. Objectif à Gien : vacciner 864 personnes par semaine.

A Pithiviers, le maire Philippe Nolland explique avoir proposé le premier étage de la salle des fêtes pour en faire un centre de vaccination, mais que c'est l'hôpital de Pithiviers (qui dépend du CHR d'Orléans) qui accueillera finalement un centre de vaccination à partir de lundi prochain.

A ce stade, ce sont donc cinq centres de vaccination qui devraient ouvrir le 18 janvier dans le Loiret (en plus des centres déjà opérationnels, destinés aux personnels de santé et publics prioritaires, comme les pompiers et aides à domicile de plus de 50 ans), mais à terme, d'autres centres de vaccination pourraient voir le jour dans d'autres communes du département, comme Beaugency.

Comment s'inscrire ?

Pour se faire vacciner, il faut impérativement s'inscrire via le site web ou l'application mobile Doctolib, à partir de jeudi 14 janvier (un numéro de téléphone dédié sera également mis en place rapidement). Se rendre directement sur place ne sert à rien. A Orléans, la mairie envisagerait de mettre en place un accueil téléphonique afin d'aider les personnes âgées qui le souhaitent à s'inscrire sur Doctolib.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess