Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid-19 : des nouveaux tests mis en circulation pour détecter immédiatement les variants

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Proposés par les laboratoires Biogroup en partenariat avec ID Solutions dans la quasi totalité de l'Ile-de-France la semaine prochaine, ces tests PCR version "deux en un" permettent en 12h de savoir si l'on est positif au coronavirus, et quel variant nous a infectés.

Pour ceux qui viennent se faire dépister, le test reste le même, seule l'analyse diffère. Photo d'illustration
Pour ceux qui viennent se faire dépister, le test reste le même, seule l'analyse diffère. Photo d'illustration © Maxppp - Eric Ottino

"En une seule étape, on arrive à faire deux choses", se félicite Vincent Vieillefond, responsable technique du plateau microbiologie de Levallois-Perret pour les laboratoires Biogroup. En partenariat avec ID Solutions, le groupe de biologie médicale lance de nouveaux tests pour permettre de diagnostiquer en même temps le Covid-19 et le variant qui a infecté un patient, en moins de 12h. "Pour l'instant on en a 100.000 en stock, mais on a prévu d'en avoir bien plus", poursuit le responsable. 

Jusqu'ici, la procédure pour détecter la contamination aux variants britannique, sud-africain ou brésilien consistait à procéder à un deuxième test dit "de criblage", soit par un nouveau prélèvement, soit sur un prélèvement déjà effectué si le test initial était un PCR. La méthode proposée par les laboratoires Biogroup permet de se passer de cette deuxième étape. Comme l'a constaté Vincent Vieillefond, "les patients auxquels on rendait un résultat positif nous demandaient immédiatement 'de quel type de variant s'agit-il?', sans que l'on puisse leur donner de réponse. Il y a une vraie demande pour identifier rapidement ces variants". 

"Le prélèvement est exactement le même"

Visuellement, il n'y a aucun changement à attendre de ces nouveaux tests : "Le prélèvement est exactement le même, ce sont les réactifs utilisés en laboratoire qui changent", explique le responsable. 

Pour l'instant, en Île-de-France, plusieurs laboratoires parisiens et des Hauts-de-Seine proposent ces nouveaux tests, avant un élargissement à presque toute la région au cours de la semaine prochaine. Le Val-de-Marne sera concerné la semaine qui suit. La Seine-et-Marne, de son côté, ne sera tout simplement pas concernée, puisque Biogroup n'est pas présent dans le département.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess