Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid-19 "sécurité renforcée" : le préfet de Meurthe-et-Moselle dévoile son plan pour éviter un reconfinement

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Sud Lorraine

Invité sur France bleu sud Lorraine ce vendredi 26 février, le préfet de Meurthe-et-Moselle, Arnaud Cochet confirme que le taux d'incidence est très élevé dans le nord du département. Des consultations avec les élus vont se poursuivre.

Le préfet envisage le port du masque obligatoire sur la voie publique dans des communes du Pays Haut où le taux d'incidence est important
Le préfet envisage le port du masque obligatoire sur la voie publique dans des communes du Pays Haut où le taux d'incidence est important © Radio France - Nathalie Broutin

LeL'annonce du Premier Ministre Jean Castex a surpris ce jeudi soir, le département de la Meurthe-et-Moselle fait partie des vingt départements placés "en surveillance renforcée" en raison de leur situation sanitaire. "Si la situation continuait à se dégrader, le département pourrait faire l'objet de mesures de confinements locaux à partir du 6 mars" prévient encore Jean Castex. . e

Ce vendredi 26 février, interrogé en direct sur France Bleu Sud Lorraine, le préfet Arnaud Cochet a précisé que si la Meurthe-et-Moselle n'observe pas de taux d'incidence supérieur à 250, "il est actuellement supérieur à 200 et son évolution apparaît défavorable".  Le nord de la Meurthe-et-Moselle est le plus concerné avec parfois des taux d'incidence de 400, comme autour Briey, de Longwy.

Le site Covid Tracker montre comment les communautés de communes du nord du département sont plus impactées que celles du sud (chiffres du 22 février 2021) :

Les taux d'incidence par communauté de communes au 22 février : le nord de la Meurthe-et-Moselle et de la Moselle plus impactés.
Les taux d'incidence par communauté de communes au 22 février : le nord de la Meurthe-et-Moselle et de la Moselle plus impactés. - Site CovidTracker

Arnaud Cochet annonce qu'il va accentuer la campagne de tests de la population. La Meurthe-et-Moselle avec la Moselle sont déjà ceux qui testent le plus dans le Grand Est : 58 laboratoires sont déjà actifs, et des campagnes itinérantes vont encore aller auprès des habitants plus éloignés. Le préfet annonce encore qu'il faut aussi isoler les personnes malades.

Arnaud Cochet envisage d'ores et déjà de rendre le port du masque  obligatoire dans l'espace public dans des communes du Pays Haut où le taux d'incidence est élevé

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

D'autres mesures seront mises en place : des contrôles seront renforcés, un respect des jauges dans les commerces, éviter les rassemblements et accélération de la vaccination.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess