Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : "situation critique" à Roubaix et Tourcoing, des lits supplémentaires ouverts dans la région

-
Par , France Bleu Nord

L'Agence régionale de santé a annoncé, ce mercredi 21 octobre, l'ouverture de lits supplémentaires en réanimation dans les Hauts-de-France pour faire face à l'afflux de patients positifs au Covid-19. La situation continue de se dégrader dans la région et particulièrement à Roubaix et Tourcoing.

Déjà lors de la première vague du coronavirus, le CHU de Lille avait réorganisé ses services pour faire face à l'afflux de patients.
Déjà lors de la première vague du coronavirus, le CHU de Lille avait réorganisé ses services pour faire face à l'afflux de patients. © Radio France - Stéphane Barbereau

Face à la recrudescence de cas de Covid-19 dans la région, l'Agence régionale de santé des Hauts-de-France annonce l'ouverture de 96 nouveaux lits en réanimation. "La région connait depuis plusieurs jours et semaines une augmentation rapide et très significative du nombre de cas de Covid-19. Cette dynamique va se traduire dans les prochaines semaines par une hausse des patients en réanimation", précise l'ARS dans un communiqué publié ce mercredi 21 octobre. 

Pour ouvrir ces lits supplémentaires, l'agence demande aux hôpitaux "d’engager dès à présent les déprogrammations et reprogrammations nécessaires pour armer sans attendre les 96 lits de réanimation supplémentaires d’ores et déjà identifiés par les hôpitaux et pouvant être mobilisés dans les 48h".

Une situation particulièrement préoccupante à Roubaix et Tourcoing

La situation à Roubaix et Tourcoing est suivie de près par les autorités. Et pour cause, dans un communiqué, le Centre Hospitalier de Tourcoing explique faire face à une importante recrudescence de l’épidémie "qui place l’établissement en situation critique". L'établissement accueille près d'une centaine de patients positifs au coronavirus qui sont répartis dans tous les services. Ils représentent la moitié des patients accueillis en réanimation. Lors d'une réunion de crise, mardi 20 octobre, il a été décidé de suspendre temporairement les visites (saufdans certains services, notamment la maternité, la néonatalogie et la pédiatrie où elles sont limitées à un ou deux accompagnants) et d'amplifier les déprogrammations des activités, dès ce mercredi dans ce centre hospitalier

Toutefois, le centre hospitalier bénéficie de renforts d’infirmiers libéraux, d’étudiants infirmiers et de professionnels de santé à la retraite. De plus, de nombreux employés de l’hôpital acceptent de faire des heures supplémentaires pour pallier les absences. Elles "représentent sur une seule semaine plus de 20 postes de travail à temps plein".

A Roubaix, le taux d'incidence - c'est-à-dire le nombre de nouveaux cas pour 100 000 habitants sur 7 jours - atteint l'impressionnant chiffre de 1 135 cas pour 100 000 habitants et classe ainsi la commune parmi les plus touchées de France. 

La circulation du virus accélère dans toute la région

Ce taux d'incidence augmente dans toute la région et le nombre de patients hospitalisés et pris en charge en réanimation augmente de façon continue depuis mi-septembre.

Ainsi, 1 364 personnes étaient hospitalisées en raison du coronavirus dans la région le 20 octobre contre 953 sept jours plus tôt. 226 se trouvaient dans des services de réanimation.

Face à cela, l’ARS Hauts-de-France renouvelle son appel à la vigilance et à la responsabilité de chacun et rappelle l'importance du "respect des gestes barrières, dont la distanciation sociale et le port du masque, le respect du couvre-feu dans les zones où il s’applique et la limitation des interactions sociales en appliquant la règle des 6 personnes restent les actions les plus efficaces pour lutter contre la propagation de la Covid-19".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess