Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : tous les indicateurs s'affolent en Creuse

-
Par , France Bleu Creuse

L’épidémie de Covid-19 se répand comme une trainée de poudre en Creuse. Les indicateurs s'affolent, à commencer par le taux d'incidence qui vient de doubler en l'espace d'une semaine.

Le nombre de personnes testées positives ne cesse d'augmenter en Creuse
Le nombre de personnes testées positives ne cesse d'augmenter en Creuse © Radio France - Mickaël Chailloux

"Il ne faut pas relâcher la pression". Isabelle Dumond, la directrice de la délégation départementale de l'Agence Régionale de Santé en Creuse appelle les Creusois à "ne pas baisser les bras, à continuer à faire des efforts". Le virus circule désormais activement dans le département. Le taux d'incidence, le nombre de nouveaux cas sur une semaine rapporté à 100 000 habitants, est mardi soir de 310,1. C'est une progression fulgurante, c'est dix fois plus qu'en début de mois, et le double du taux de la semaine dernière. La Creuse est le 3e département de la région à franchir le seuil d'alerte maximale. 

Limiter sa bulle sociale

Trente personnes sont ce mardi soir hospitalisées en Creuse, contre 26 hier. Le taux de positivité grimpe lui aussi. Il est à 15,3. C'est le plus fort taux de positivité en Nouvelle-Aquitaine, juste après celui des Pyrénées-Atlantiques. Pour Isabelle Dumond, il faut plus que jamais redoubler de vigilance dans la sphère familiale, amicale. "Il faut limiter le nombre de personnes qu'on est amené à voir, explique-t-elle, essayer de voir toujours les mêmes personnes en gardant les distances, en se lavant les mains. C'est une responsabilité individuelle qui doit avoir un effet collectif. On est tous responsable de cette situation".

Vers un durcissement des mesures

Au delà des chiffres eux mêmes, il y a explique Isabelle Dumond un facteur important à prendre en compte, c'est la vitesse de propagation de l’épidémie. Et ici, en Creuse "elle est très importante, c'est un indicateur qui doit nous alerter" . Emmanuel Macron a réunit ce matin un Conseil de défense consacré au Covid-19. Un autre se tiendra demain mercredi. Couvre-feu renforcé, reconfinements ciblés, un durcissement des mesures pourrait être annoncé par le chef de l'Etat. Il s'exprimera ce mercredi à 20 heures, à la télévision.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess