Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : trois premiers cas du variant britannique enregistrés dans les Pays de la Loire

Trois membres d'une famille française résidant en Angleterre venus passer les fêtes de Noël dans la région de Cholet (Maine-et-Loire) ont été testés positifs au variant britannique du Covid-19, lundi 11 janvier 2021. Cette souche est plus contagieuse.

Trois membres d'une même famille ont été testés positifs au variant britannique du Covid-19. (image d'illustration)
Trois membres d'une même famille ont été testés positifs au variant britannique du Covid-19. (image d'illustration) © Radio France - Nathalie Rodrigues

L'agence régionale de santé des Pays de la Loire a enregistré trois premiers cas du variant britannique chez les membres d'une même famille, lundi 11 janvier 2021. Ce sont trois membres d'une même famille résidant en Angleterre qui sont venus passer les fêtes de Noël dans la région de Cholet, dans le Maine-et-Loire.

L'enquête de contact tracing a permis de déterminer que la famille s'est isolée dès les premiers symptômes. Elle n'a donc participé à aucun rassemblement.

Les grands-parents contaminés

Cependant, les grands-parents chez qui la famille résidait ont été contaminés. "L'un d'eux a dû être hospitalisé au centre hospitalier de Cholet, dans une chambre seule au sein d'une unité spécialement dédiée à l'accueil des patients atteints ou suspects de la Covid-19", indique l'ARS.

Même si les mesures barrières ont été correctement respectées, selon l'ARS, un dépistage est en cours pour tous les patients de l'unité et les soignants ayant pris en charge le patient, du 29 décembre au 5 janvier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess