Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : un centre de vaccination ouvre ce lundi dans la salle Fernand Pellicer à Orléans la Source

-
Par , France Bleu Orléans

Un centre de vaccination ouvre ses portes ce lundi dans la salle polyvalente Fernand Pellicer de la Source à Orléans. Les agents municipaux ont tout installé en quelques heures samedi. Dès 14h ce lundi, les plus de 75 ans seront donc vaccinés sur rendez-vous, pris par internet ou par téléphone.

Le centre de vaccination installé dans la salle Fernand Pellicer de la Source à Orléans.
Le centre de vaccination installé dans la salle Fernand Pellicer de la Source à Orléans. © Radio France - Alexandre Frémont

Un centre de vaccination contre le Covid-19 va ouvrir ses portes ce lundi après-midi à Orléans, dans le quartier de la Source, dans la salle polyvalente Fernand Pellicer. Il a été installé ce samedi matin par les équipes municipales. En une poignée d'heures seulement, les huit tentes étaient disposées, ainsi que le matériel informatique, les chaises et les plantes. 

Ce seront donc les plus de 75 ans qui pourront se faire vacciner, ou les moins de 75 ans mais avec des comorbidités, après avoir pris rendez-vous sur internet via le site Santé.fr ou par téléphone, au 0 805 02 14 00, mis en place par la mairie. Les créneaux sont déjà pleins pour cette semaine. Pour les prochaines, il faut absolument prendre rendez-vous et ne pas venir à l'improviste répète Florent Montillot, l'adjoint en charge de la Santé à la mairie d'Orléans. Le centre ne reçoit qu'une quantité limitée de vaccins, 1.000 par semaine pour les deux centres de la Source et de Fleury les Aubrais, à la Passerelle, soit 500 seulement pour la Source.

Le centre sera ouvert de 9h à 17h

Exceptionnellement, le centre ne sera ouvert qu'à 14h ce lundi, le temps de lancer l'informatique, faire les formations et installer les professionnels de santé. Ensuite, dès ce mardi, il sera ouvert dès 9h et jusqu'à 17h, avec une pause entre 12h30 et 13h30. Les infirmiers et infirmières présents sur place dépendent de la mairie d'Orléans, y compris le médecin sur place. Le centre sera ensuite ouvert tous les jours de la semaine et pourra l'être aussi le samedi si des doses de vaccins supplémentaires arrivent.

Des plantes ont été disposées un peu partout pour rendre agréable cette vaccination.
Des plantes ont été disposées un peu partout pour rendre agréable cette vaccination. © Radio France - Alexandre Frémont

Il y aura deux infirmiers et une infirmière présents sur le site et un médecin, qui pourront vacciner la population dans les huit tentes installées. Seulement six seront utilisées pour le moment en attendant l'arrivée de plus de doses. 

Prendre une année pour vacciner cette tranche de la population 

"Environ 25.000 personnes de plus de 75 ans ou de moins de 75 ans mais avec des comorbidités et des pathologies graves, sur l'aire orléanaise, devraient accepter de se faire vacciner, en laissant de côté ceux qui ne souhaitent pas recevoir d'injection", commence Florent Montillot, "ces personnes nécessitent deux doses, donc 50.000 doses or jusqu'au mois de février nous auront, en prévision, 1.000 doses par semaine pour les deux centres, de la Source et de Fleur et à ce rythme-là, il faudrait l'année entière pour vacciner toutes ces personnes", démontre l'adjoint à la Santé. Il reconnaît tout de même que les autres vaccins de Moderna et d'AstraZeneka devraient vite arriver sur le marché mais le nombre de doses ne devraient pas non plus augmenter significativement. "Il faut vraiment que l'on cesse de faire croire à cette idée que dans le mois qui vient toutes les personnes de plus de 75 ans seront vaccinées, ce n'est pas possible", ajoute Florent Montillot. 

Certains se sont déjà présentés au centre avant l'ouverture

La preuve de l'impatience de certains, durant la matinée d'installation du centre, quelques personnes sont venues se présenter aux portes de la salle Pellicer, en demandant quand il était possible de se faire vacciner. Un monsieur par exemple affirme qu'il a déjà eu de la chance de passer les premières vagues en vie et attend avec impatience de se faire vacciner. Mais la mairie le répète, il faut absolument prendre rendez-vous pour se faire vacciner et ne pas se présenter spontanément au centre. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess