Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : les Landes ont le plus fort taux d'incidence de France, un cluster dans un Ehpad à Pontonx

-
Par , France Bleu Gascogne, France Bleu

Une trentaine de cas de Covid-19 ont été détectés dans un Ehpad de Pontonx-sur-l'Adour, dans les Landes, depuis le 14 juin. Un cluster qui pourrait expliquer en partie l'augmentation du taux d'incidence, le plus haut de France, alors que le variant Delta se propage dans le département.

Le taux d'incidence des Landes est le plus élevé de France métropolitaine.
Le taux d'incidence des Landes est le plus élevé de France métropolitaine. © Maxppp - JAVIER BELVER

Un cluster de Covid-19 s'est développé dans un Ehpad des Landes, à Pontonx, a appris France Bleu Gascogne ce mardi 22 juin. En tout, 23 résidents et six membres du personnel ont été touchés. Des mesures ont été prises depuis le mardi 15 juin, pour isoler les résidents et éviter la propagation du virus, le premier cas ayant été détecté lundi 14 juin. Parmi ces cas de Covid-19, trois personnes ont été hospitalisées, sans qu'il y ait besoin de les transférer en réanimation. 

Ce cluster pourrait-il expliquer la récente augmentation du taux d'incidence dans les Landes, le plus haut de France métropolitaine désormais, à 51,5 cas pour 100.000 habitants ? En partie seulement, selon Pascal Crépey, épidémiologiste à l’Ecole des hautes études en santé publique. Ce cluster explique l'augmentation du taux d'incidence chez les plus de 90 ans, mais "on remarque qu'il y a une hausse de l'incidence dans d'autres tranches d'âges. Par ailleurs, le variant Delta est en propagation dans le département". Aux dernières nouvelles, il y a une semaine, selon l'ARS, ce variant représentait environ 30% des nouveaux cas dans les Landes. 

Les vaccins "un peu moins efficaces" contre le variant Delta 

Autre question : ce cluster, parmi une population censée être en grande majorité vaccinée, doit-il nous inquiéter sur l'efficacité des vaccins ? Et notamment contre ce variant Delta, désormais bien implanté dans les Landes ? Précision importante : ces cas de Covid-19 à l'Ehpad de Pontonx n'ont pas été séquencés, la présence du variant Delta n'y est donc pas confirmée. Mais au-delà de ce cas particulier, "il est vrai que les vaccins sont un peu moins efficaces contre le variant Delta que contre les autres variants", admet l'épidémiologiste, qui préfère tout de même voir le verre à moitié plein : "Cette efficacité reste élevée notamment chez les personnes qui sont complètement vaccinées, avec deux doses". 

Enfin, n'est-il pas rassurant d'observer que l'augmentation du nombre de cas chez les plus fragiles, les plus de 90 ans, ces derniers jours dans les Landes, ne provoque pas une augmentation importante du nombre d'hospitalisations ou de cas en réanimation, donc graves ? "Oui, mais il reste un risque d'hospitalisation même quand on est vacciné", tempère Pascal Crépey. Le "risque d'hospitalisation est divisé par dix" mais il n'est pas nul, et "si le niveau de circulation remonte, malgré la vaccination, on risque d'avoir des cas graves."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess