Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : en Lorraine, un informaticien et un pharmacien créent une plateforme en ligne pour la vaccination

Et la vaccination va au patient ! C'est l'idée de vacciliste.fr, une site crée par deux Mosellans. L'objectif est aussi de ne pas gâcher les doses de vaccin.

Capture d'écran Vacciliste.fr
Capture d'écran Vacciliste.fr © Radio France - Thomas Jeangeorge

Pour faciliter la campagne de vaccination contre le coronavirus, plusieurs sites ont vu le jour en France : covidliste, vitemadose. En Moselle, l'informaticien Alain Vanzella et le pharmacien Henri Peltier ont aussi crée une plateforme baptisée vacciliste. L’idée est de mettre en relation gratuitement les professionnels de santé qui ont des doses de vaccin et ceux qui souhaitent recevoir une injection. 

Vacciliste.fr
Vacciliste.fr - Alain Vanzella

Avec vacciliste, la vaccination va au patient

Habituellement, explique Alain Vanzella, " c'est le candidat au vaccin qui recherche une dose " et " qui s'épuise parfois à le faire " ! Avec cette nouvelle plateforme, c'est tout l'inverse, précise cet informaticien : " c'est la vaccination qui va au patient " ! 

Le candidat au vaccin doit simplement s'inscrire sur vacciliste.fr et les pharmaciens, médecins, inscrits sur ce site, vont les contacter par SMS pour leur proposer un rendez-vous. 

Alain Vanzella, le cofondateur de vacciliste.fr

vacciliste.fr a été présenté à l’ordre des médecins et des pharmaciens de Moselle. Pour l'instant 1000 patients se sont inscrits, et une centaine de professionnels de santé !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess