Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : un marin-pêcheur portugais décédé, treize collègues placés à l'isolement à La Rochelle

- Mis à jour le -
Par , France Bleu La Rochelle, France Bleu, France Bleu Pays Basque

Un foyer de covid-19 a été détecté mercredi à bord d'un bateau de pêche débarqué la veille à La Rochelle. Quelques heures avant d'accoster, un marin de 48 ans était décédé d'une crise cardiaque. Les tests ont révélé huit cas positifs au Covid au sein de l'équipage, qui a été placé à l'isolement.

Le port de pêche de Chef de Baie, ici en novembre 2020.
Le port de pêche de Chef de Baie, ici en novembre 2020. © Maxppp - Xavier Leoty

La crise du covid-19 frappe pour la première fois le port de pêche de Chef-de-Baie à La Rochelle, où un foyer épidémique a été détecté à bord d'un bateau de pêche franco-espagnol de l'armement Diaz, le Ronsard, basé à Saint-Jean-de-Luz (Pays-Basque). Selon les informations du président du port de pêche, Christophe Bertaud, quelques heures avant de débarquer mardi, un membre d'équipage âgé de 48 ans est décédé d'une crise cardiaque. Il présentait depuis quelques jours les symptômes du covid.

A l'arrivée du Ronsard à La Rochelle, la cargaison de poissons a été mise en vente comme prévu à la criée du port de pêche. En revanche, le reste de l'équipage a été placé à l'isolement, le temps de réaliser des tests de dépistage. Les résultats sont tombés mercredi : huit marins sur treize sont positifs au Covid-19.

Dix jours d'isolement

D'abord isolés sur leur bateau, les marins tous portugais ont été accueillis mercredi à la résidence Lafayette (qui sert à la préfecture pour ce genre de situation). Leurs repas sont fournis par l'association humanitaire L'escale. Cet isolement doit durer dix jours.

Le corps du marin décédé est en cours de rapatriement au Portugal, où il sera autopsié, pour comprendre les raisons de sa mort. Un test Covid-19 sera notamment réalisé. Rien de permet pour l'instant de dire qu'il est réellement décédé de cette maladie. Christophe Bertaud tient à saluer au passage la mobilisation de la direction du port de pêche, pour gérer ce foyer épidémique.

Alors que la tempête Justine est annoncée ce week-end sur nos côtes, le Ronsard a été mis à l'abri au Grand port maritime de La Pallice.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess