Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : un vaccin unidose bientôt validé aux États-Unis ?

-
Par , France Bleu

Un comité d'experts a recommandé, ce vendredi, la mise sur le marché du vaccin de Johnson & Johnson aux États-Unis. Ce vaccin, le 3e contre le Coronavirus dans le pays, ne s'administre qu'en une seule dose et peut être stocké à des températures de réfrigérateur. 

C'est le troisième vaccin contre le Covid-19 aux États-Unis.
C'est le troisième vaccin contre le Covid-19 aux États-Unis. © Maxppp - Vanessa Meyer

Il suffit d'une seule injection et il se conserve dans un banal réfrigérateur. Un troisième vaccin pourrait être bientôt autorisé aux États-Unis contre le virus de la Covid-19. C'est en tout cas ce qu'ont recommandé une vingtaine de scientifiques indépendants américains ce vendredi. Tous ont voté en faveur de ce nouveau vaccin unidose. Ils ont estimé que les bénéfices pour les personnes âgées de 18 ans et plus l'emportaient sur les risques de son utilisation.

Alors que la France se reconfine pour deux semaines dans certains département, la mise sur le marché de ce vaccin produit par Johnson & Johnson, ouvrirait la voie à la distribution imminente de plusieurs millions de doses aux États-Unis, très durement touché par le Coronavirus et qui déplore aujourd'hui plus de 506.000 décès.

Le feu vert final devra maintenant être donné par l'Agence américaine des médicaments, la FDA. L'autorisation conditionnelle du vaccin de Johnson & Johnson fait en réalité peu de doute, la FDA ayant elle-même rendu publique toute une série de documents plus tôt cette semaine, dans lesquels elle a confirmé l'efficacité du vaccin. 
Au Canada, un troisième vaccin a été autorisé vendredi, celui du géant pharmaceutique AstraZeneca, déjà largement utilisé à travers le monde.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess