Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : un vaccinodrome à Strasbourg pour juin prochain

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

L'arrivée d'un vaccinodrome en Alsace doit se faire début juin à Strasbourg a précisé la préfète du Bas-Rhin ce mardi 6 avril. Plusieurs sites sont à l'étude, suivant un cahier des charges et l'approvisionnement des vaccins.

Un vaccinodrome à Strasbourg en juin prochain. (Photo d'illustration)
Un vaccinodrome à Strasbourg en juin prochain. (Photo d'illustration) © Maxppp - Jean-François FREY

Le stade de France en Seine-Saint-Denis, le stade Océane au Havre ou encore le parc expos de la Beaujoire à Nantes, plusieurs vaccinodromes ouvrent leurs portes ce mardi 6 avril en France pour accélérer la campagne vaccinale contre le Covid-19. En Alsace, il faudra attendre début juin, avec l'implantation d'un vaccinodrome à Strasbourg a annoncé la préfète du Bas-Rhin. "On connaîtra en fin de semaine le site retenu, un lieu avec une capacité importante", précise Josiane Chevalier. 

En flux tendu

Le Bas-Rhin a vacciné 12,8% de sa population selon le site d'infographie CovidTracker. Le Haut-Rhin en est à 13,4%, la Meurthe-et-Moselle à 14,4%, les Vosges à près de 16% et la Moselle à 17,4%. Pourquoi attendre juin alors que l'Alsace accuse un léger retard ? "Ce n'est pas nécessaire parce que c'est en fonction de l'approvisionnement", répond la préfète, la Moselle a vacciné plus car ils ont eu 30.000 doses de plus", une livraison "exceptionnelle" pour faire face à une forte reprise de l'épidémie dans le département.

Josiane Chevalier rappelle que le Bas-Rhin vaccine à flux tendu : "Dès qu'on a des approvisionnements, des créneaux horaires sont ouverts, la capacité actuelle suffi tpour répondre à l'approvisionnement." Le vaccinodrome attendu en Alsace pourrait avoir des horaires très élargis, entre 20 heures et minuit. 

Un maillage important du territoire

On compte aujourd'hui 28 centres de vaccination en Alsace, dix dans le Haut-Rhin et 18 dans le Bas-Rhin. Une couverture vaccinale qui va être portée à 36 pendant le mois. "L'objectif n'est pas de multiplier les centres, c'est d'avoir un bon maillage du territoire, déclare la préfète, car l'ouverture d'un centre pose des problèmes logistiques."

Quatre nouveaux centres vont ouvrir dans le Haut-Rhin du 6 au 12 avril : Munster, Rixheim, Rouffach et Saint-Amarin. Quatre également dans le Bas-Rhin, le 12 avril à Reichshoffen, Reichstett et Truchtersheim, puis à Bischwiller le 19 avril.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess