Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : une application de suivi des personnes vaccinées près de Montpellier

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

La clinique du Parc à Castelnau-le-Lez a ouvert un centre de vaccination Covid-19. Elle propose l'utilisation d'une application de suivi "post vaccination" appelée Domicovid. Une première en Occitanie.

Une personne se fait vacciner contre la Covid-19 (illustration)
Une personne se fait vacciner contre la Covid-19 (illustration) © Radio France - Emmanuel Claverie

Suite à l'autorisation donnée par l'ARS Occitanie , la clinique du Parc à Castelnau-le-Lez (Hérault)  a ouvert un centre de vaccination à destination de toute personne volontaire éligible à la vaccination. Pour l'instant il s'agit des personnes âgées de plus de 75 ans et des personnes fragiles. Une fois vacciné, chaque patient se voit proposer l'utilisation d'une application de suivi appelée Domicovid. La clinique a déployé cette appli en partenariat avec la société Move In Med, implantée à Baillargues (Hérault).

C'est une première en Occitanie "Notre volonté est d'accompagner celles et ceux qui souhaitent se faire vacciner et qui sont inquiets des risques possibles. On s'est dit on va proposer cet outil pour les rassurer, leur permettre d'évaluer leur état de santé", explique Jérôme Saint-Léger directeur adjoint de la clinique du Parc.

Jerôme Saint Léger directeur adjoint de la clinique du Parc évoque l'objectif de cette application

Un questionnaire quotidien

Cette application permet un suivi à distance durant trois jours pour voir si d'éventuels effets secondaires se produisent. La personne vaccinée répond quotidiennement à quelques questions sur son état de santé. Si l'application décèle l'apparition d'effets indésirables elle incite son utilisateur à contacter la clinique via une ligne dédiée 24h/24 afin de connaître la conduite à tenir. 

"Les questions sont relatives à d'éventuelles douleurs, rougeurs autour du point d'injection, des maux de tête, des frissons, de la fièvre. En fonction des réponses données, l'application indique à la personne si ces symptômes sont normaux ou s'il faut contacter la clinique."

Jérôme Saint Léger explique le fonctionnement de l'application

L'utilisation de cette application va aussi être proposée au centre de vaccination de la clinique du Pic Saint-Loup à Saint-Clément-de-Rivière (Hérault) qui appartient aussi au groupe Clinipole.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess