Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Limoges - Covid-19 : une dizaine de cas positifs à la Faculté de Médecine et à l'Ensil

-
Par , France Bleu Limousin

Les cas positifs à la Covid-19 se multiplient au sein de la communauté étudiante à Limoges. Cela impacte le fonctionnement des cours avec près de 600 étudiants invités à étudier depuis chez eux au moins jusqu'à la fin de la semaine. Surtout à la Faculté de Médecine mais aussi à l'Ensil.

La Faculté de Médecine et de Pharmacie de Limoges
La Faculté de Médecine et de Pharmacie de Limoges - ©GoogleMap

La semaine dernière, quatre étudiants de la Faculté de Médecine et de Pharmacie, trois en médecine et un en pharmacie, ont été testés positifs à la Covid-19 à Limoges. Et ce week-end, trois nouveaux cas ont été diagnostiqués. A chaque fois, il s'agit d'élèves de 2e et de 3e année. A priori, et bien que les soirées d'intégration ont été interdites, des soirées privées auraient favorisé la circulation du virus avec à la clé une centaine de cas contacts. Cette multiplication des cas a incité la direction à fermer l'accès de la faculté aux quatre promotions concernées pendant une semaine. En tout, plus de 500 étudiants doivent suivre les cours depuis chez eux au moins jusqu'à la fin de la semaine. 

Les gestes barrières, c'est toute la journée - Le doyen de la faculté de Médecine 

Un bilan sera fait lundi pour savoir s'ils peuvent retourner en cours. En attendant, le doyen de la faculté appelle les étudiants à la responsabilité. "Les étudiants doivent bien comprendre que les gestes barrières, c'est toute la journée. Si vous êtes en cours à l'université et que vous respectez scrupuleusement les gestes barrières, que vous portez le masque, que vous ne portez pas les mains au visage, que vous vous lavez bien les mains et que vous respectez les distances, mais qu'une fois sorti des locaux, vous faites la fête dans un petit appartement à une vingtaine, c'est comme si vous n'aviez rien fait de la journée." Une situation que l'on retrouve un peu partout en France. Là où l'activité extra universitaire est plus importante tient à souligner Pierre-Yves Robert. 

D'ailleurs, des cas  positifs ont aussi été diagnostiqués ces derniers jours à l'Ensil, l'école d'ingénieur de Limoges. Il y a sept cas positifs pour environ 40 cas contacts sur les 67 élèves de 1re année de la classe préparatoire. Dans leur cas, des activités sportives seraient le principal vecteur de contamination. Par mesure de précaution, l'ensemble des 67 élèves vont devoir étudier depuis chez eux jusqu'à vendredi inclus. Là aussi, il leur ai demandé de limiter autant que possible les contacts. Lundi, une décision quand à la reprise des cours sur site sera prise par la Maison médicale de l'Université en relation permanente avec l'Agence Régionale de Santé.

Plus de 130 volontaires pour mener des tests au CHU

Si ces cas montrent un "relâchement coupable" de la part des étudiants selon la doyen de la faculté de Médecine, Pierre-Yves Robert tient à saluer l'implication des étudiants. Ils sont plus de 130 à s'être portés volontaires pour être formés afin de mener des tests. Dans un premier temps, huit étudiants vont suivre une formation jeudi et vendredi au CHU de Limoges, l’hôpital où ils viendront renforcer les équipes dès la semaine prochaine. En tout, 24 étudiants seront sélectionnés sur l'ensemble des volontaires pour aider les professionnels du CHU à augmenter les capacités de test à Limoges, alors que la circulation du virus devrait encore s’accélérer dans les prochaines semaines. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess