Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : une médecin de Montpellier propose par SMS des tests rapides à ses patients

-
Par , France Bleu Hérault

Une médecin généraliste de Montpellier (Hérault) propose à ses patients un test de diagnostic rapide de la Covid-19 à son cabinet. Pour les informer de ce service, elle leur a envoyé un SMS via le numéro 38 047 souvent associé à des arnaques. Ce n'est pas une escroquerie.

Test Covid-19 coronavirus (photo d'illustration)
Test Covid-19 coronavirus (photo d'illustration) © Radio France - Bixente Vrignon

Ces derniers jours à Montpellier des dizaines de personnes ont reçu un SMS signé de ce médecin traitant, les invitant à réaliser un test Covid-19 rapide (antigénique) gratuitement à son cabinet en prenant rendez-vous sur le site Doctolib. Ce message a été envoyé via le numéro 38 047 souvent associé à des arnaques et des opérations de phishing. 

Rassurez-vous, il ne s'agit pas d'une escroquerie. France Bleu a rencontré la médecin en question. Elle explique que c'est elle qui a pris cette initiative, poussée par la sécurité sociale qui incite dit-elle, les généralistes à pratiquer les tests Covid-19.

Une démarche citoyenne

"C'est par un geste citoyen que j'ai décidé de réaliser ces tests. Mon souci était ensuite de prévenir mes patients. J'ai donc contacté Doctolib qui m'a envoyé un fichier avec les numéros de tous les patients qui avaient pris un rendez-vous avec moi par le passé et les coordonnés de deux centres qui pouvaient envoyer des SMS groupés. _J'ai envoyé  un seul  SMS  uniquement à mes patients donc selon moi ce n'est pas de la publicité__. Je ne vend pas des voitures, je fais çà dans un souci de santé publiqu_e", explique la médecin. 

La médecin explique sa démarche

Du travail j'en ai beaucoup. J'ai pas besoin de recruter de nouveaux patients. Ça demande beaucoup d'investissement, de travail administratif.  Il y a aussi un risque pour moi de contracter le virus. On devrait plutôt me féliciter que de s'étonner que j'envoie un SMS à mes patients. 

La médecin pratique ces tests le soir après ses consultations devant la porte de son cabinet, à l'extérieur. Elle a acheté  une combinaison spéciale et recruté une personne pour gérer la partie administrative. Elle perçoit pour cela 46 euros par test . Pour le patient c'est transparent, il n'a rien a payer. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess