Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : une première cabine de dépistage sécurisée pour les soignants en Ile-de-France

-
Par , France Bleu Paris

Il faut mieux protéger ceux qui nous soignent. C'est en partant de ce principe que l'Institut Fournier dans le 14ème arrondissement de Paris s'est doté ce mardi d'une cabine de tests PCR qui garantit la sécurité des préleveurs. Une première en Ile-de-France.

La cabine gonflable permet au préleveur d'être complètement protégé
La cabine gonflable permet au préleveur d'être complètement protégé © Radio France - Faustine Calmel

Si vous passez devant l'Institut Fournier dans le quatorzième arrondissement de Paris, vous risquez d'être surpris. Sur le trottoir du boulevard Saint-Jacques trône désormais une drôle de bulle gonflable, à l'intérieur de laquelle des infirmiers se relaient pour effectuer des tests PCR. Cette innovation nommée Mephipoint permet aux soignants de réaliser des prélèvements nasopharyngés en toute sécurité.

Aucun contact entre le préleveur et le patient

Si vous venez vous faire tester, vous resterez à l'extérieur de cette bulle. Le préleveur passe ses mains dans un manchon pour vous introduire l'écouvillon dans le nez. Ensuite c'est à vous de glisser l'échantillon dans une boîte pour le décontaminer, et il arrive à l'intérieur de la tente où l'air est filtré.

"Il y a très peu de manipulations" explique le docteur Pierre-Yves Lévy, microbiologiste qui a mis au point ce dispositif avec sa start-up Pocramé, "le tube est ensuite placé dans un laboratoire où les résultats sont disponibles en 20 minutes".

Après un cas de contamination chez un infirmier

Si cette innovation a intéressé l'Institut Fournier à Paris, c'est qu'après avoir échappé au Covid pendant des mois, un infirmier est tombé malade du Covid en décembre dernier. "Nous ne savons pas et ne saurons jamais si il a été contaminé au travail ou dans sa vie personnelle", explique Jennifer Caron, directrice de l'Institut, "mais il nous semblait important d'assurer la sécurité de nos personnels, c'est essentiel. D'autant plus qu'avec l'arrivée des variants, on se dit que peut-être le risque de contagion est plus important. Nous devons nous tourner vers ces innovations pour tenir dans la durée face à cette épidémie de Covid-19".

Mise au point par la start-up Pocramé et élaborée dans le sud-est par le docteur Pierre-Yves Lévy, cette tente équipe déjà une dizaine d'hôpitaux du sud-est de la France. Celle installée à Paris est la première d'Ile-de-France.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess