Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Covid-19 : vers un ralentissement de la progression des cas hospitalisés en Auvergne-Rhône-Alpes ?

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

La courbe de la progression des cas hospitalisés dans la grande région fléchit entre lundi et mardi. Un signe encourageant et qui devra se confirmer.

Illustration. Le couloir soins intensifs et cardiologie du CHU Gabriel Montpied à Clermont-Ferrand.
Illustration. Le couloir soins intensifs et cardiologie du CHU Gabriel Montpied à Clermont-Ferrand. © Radio France - Géraldine Marcon

Entre lundi et mardi le nombre rapporté de patients atteints de Covid-19 hospitalisés dans la région a augmenté de 6%. Ce nombre augmente toujours, mais l'augmentation est moins rapide que la veille, un signe donc encourageant dans la lutte contre la propagation du virus.

2508 patients atteints sont hospitalisés en Auvergne-Rhône-Alpes dont 627 (25%) en réanimation/soins intensifs selon l'Agence régionale de Santé.
Au total 84 établissements de la région participent au dispositif. 

Depuis quelques jours l'ARS communique trois données relatives à ces cas de Covid-19 : le total des hospitalisations, le cumul des retours à domicile et le cumul des décès à l’hôpital. Pour les départements auvergnats, les chiffres restent très faibles par rapport au reste du pays et notamment l'Est de la France :

- Allier 37, 41, 5,

- Cantal 12, 2, 0,

- Haute-Loire 16, 16, 3,

- Puy-de-Dôme 58, 20, 1.

L'ARS rappelle qu'une personne est considérée comme guérie 48 h après les derniers symptômes de la maladie.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu