Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : "De plus en plus de personnes arrivent au CHU de Poitiers", explique l'un des responsables

-
Par , France Bleu Poitou

Le professeur Bertrand Debaene est président de la commission médicale du CHU et ce mardi 22 septembre, il était invité de la rédaction de France Bleu Poitou. Il estime que le port du masque le plus régulier possible est une mesure de prévention indispensable face à l'absence de traitement.

Le dépistage drive du CHU de Poitiers est débordé chaque jour.
Le dépistage drive du CHU de Poitiers est débordé chaque jour. © Radio France - Fanny Bouvard

"On est bien sûr inquiet face à la propagation de l'épidémie comme tous les collègues de France, affirme d'emblée le professeur Bertrand Debaene, président de la commission médicale du CHU ce mardi 22 septembre au micro de France Bleu Poitou. Le nombre de porteurs du virus Covid-19 augmente et de facto, le nombre de patients pris en charge est en hausse". Il ajoute tout de même que la situation n'est pas la même qu'en mai. "Lundi 21 septembre dans la soirée, nous avions sept malades hospitalisés mais un seul en réanimation". 

Il réagit aux annonces et nouvelles restrictions imposées par la préfecture de la Vienne, avec notamment un port du masque qui devient obligatoire sur certaines places et dans certaines rues de Poitiers et Buxerolles. "Pour l'instant, comme il n'y a pas de traitement efficace, les mesures de prévention sont nécessaires, indispensables, ajoute Bertrand Debaene. Le port du masque très régulier quand on est dans des lieux où il a beaucoup de monde et peu d'aération, parait évident."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess