Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid : à Metz, une plateforme pour faciliter la vaccination des seniors les plus fragiles

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Mercredi et jeudi, des bénévoles et des membres du CCAS et de la mairie de Metz se sont relayés pour appeler les personnes âgées et vulnérables inscrites sur le fichier "Canicule et Grand froid" pour leur permettre d'obtenir plus facilement un rendez-vous de vaccination contre le Covid.

Une plateforme d'appels téléphoniques pour la vaccination contre le Covid, à destination des Messins les plus fragiles
Une plateforme d'appels téléphoniques pour la vaccination contre le Covid, à destination des Messins les plus fragiles © Radio France - magali fichter

Inlassablement, les bénévoles composent des numéros, et répètent les mêmes questions, comme Thomas, secouriste à la Croix rouge : "Bonjour, vous avez entendu parler du vaccin contre le Covid ? Vous souhaitez vous faire vacciner ?" "Si la personne répond non, explique-t-il, c'est soit qu'elle a déjà eu un rendez-vous, soit qu'elle ne veut pas le faire pour des raisons personnelles, et dans ces cas-là, on ne tente pas de la convaincre, on rappelle simplement les gestes barrières, soit qu'elle ne sait pas comment faire.

Le but, c'est de leur épargner le parcours du combattant qui relève de la loterie nationale consistant à demander des rendez-vous sur des lignes téléphoniques absolument saturées." François Grosdidier, maire de Metz

Et c'est là que les services municipaux entrent en jeu, explique le maire, François Grosididier, venu visiter la plateforme : "Le but, c'est de leur épargner le parcours du combattant qui relève de la loterie nationale consistant à demander des rendez-vous sur des lignes téléphoniques absolument saturées" en faisant le travail à leur place : la mairie assure avoir l'engagement des vaccinateurs de trouver des rendez-vous pour ces quelque 300 personnes "archi-prioritaires", âgées de plus de 75 ans et fragiles et isolées, issues du fichier élaboré par le CCAS depuis la grande canicule de 2003.

Différents dossiers de personnes fragiles à la plateforme d'appels téléphoniques pour la vaccination contre le Covid mise en place à Metz
Différents dossiers de personnes fragiles à la plateforme d'appels téléphoniques pour la vaccination contre le Covid mise en place à Metz © Radio France - magali fichter

L'idée est donc de les rappeler dès que des créneaux se libèrent, et en plus, de leur assurer aussi si nécessaire un moyen de transport pour se rendre au centre de vaccination. Jeudi matin, près de la moitié du fichier avait pu être appelée : sur 139 personnes, 12 ne savaient pas encore si elles souhaitaient se faire vacciner, 18 ne voulaient pas, 30 étaient déjà inscrites, et 79 souhaitaient rentrer dans le dispositif, dont 35 avec un problème de mobilité. Reste qu'il y a à Metz plus de 10.000 personnes de plus de 75 ans, qui ne font pas partie du fichier. Les services de la ville travaillent donc à étendre cette expérimentation pour pouvoir leur répondre à eux aussi. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess