Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : contaminations en hausse à Marseille, les variants BA4 et BA5 détectés

-
Par , France Bleu Provence

L'analyse des eaux usées de la ville par les marins-pompiers de Marseille révèle un rebond de la présence du Covid dans plusieurs quartiers en une semaine, ainsi que la présence des nouveaux variants BA4 et BA5.

Depuis 2020 les marins-pompiers de Marseille détectent le virus dans les eaux usées de la ville
Depuis 2020 les marins-pompiers de Marseille détectent le virus dans les eaux usées de la ville © Maxppp - VALERIE VREL

Les marins-pompiers de Marseille, qui n'ont jamais cessé leur surveillance des eaux usées de la ville depuis le début de la crise sanitaire, le constatent : la présence du virus se renforce à Marseille. En une semaine, entre le 14 juin et le 20 juin, la présence du virus SARS-CoV2 s'est renforcée et étendue dans la ville. Ainsi, au 20 juin, le virus est présent de façon "élevée" dans les quartiers nord de la ville (14e et 15e arrondissement, Septèmes-les-Vallons), mais aussi 9e et 10e arrondissement, le 12e arrondissement, au sud d'Allauch et Plan-de-Cuques et dans les secteurs d'Aubagne en remontant vers Auriol. 

La présence du virus dans les eaux usées de Marseille entre le 14.06 et le 20.06.22
La présence du virus dans les eaux usées de Marseille entre le 14.06 et le 20.06.22 - Marins-Pompiers de Marseille

Dans ces mêmes secteurs, les analyses des eaux usées de Marseille révèlent la présence des nouveaux variants BA4 et BA5, jugés plus contagieux. 

Présence des sous-variants BA4 et BA5 à Marseille le 20.06.22
Présence des sous-variants BA4 et BA5 à Marseille le 20.06.22 - Marins-Pompiers de Marseille

Le taux d'incidence en forte hausse 

Au 18 juin, le taux d'incidence dans les Bouches-du-Rhône est de 418 cas pour 100.000 habitants, en hausse de 78% en sept jours, selon les chiffres du ministère de la Santé. Dans le Var, il est de 386, en hausse de 66%. 

"Là, c'est très clairement une reprise épidémique qui est liée à l'arrivée de nouveaux variants de la famille Omicron, qui s'appellent BA4 BA5 ", affirme ce mercredi sur franceinfo l'infectiologue Anne-Claude Crémieux. "Des variants qui diffusent plus vite", ajoute l'infectiologue. En une semaine, le nombre de nouveaux cas en France a bondi ainsi de près de 50 %, avec près de 50.000 nouvelles infections par jour en moyenne sur la période du 12 au 18 juin.    

Choix de la station

À venir dansDanssecondess