Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid : début des tests salivaires dans des écoles manchoises ce jeudi

-
Par , France Bleu Cotentin

Quatre établissements scolaires de Saint-Lô et Avranches vont débuter les tests salivaires auprès de 961 élèves jeudi et vendredi. L'objectif fixé par le préfet est d'atteindre 1.000 à 1.500 de ces tests par semaine dans le département.

Les premiers tests salivaires dans les écoles manchoises seront réalisés ce jeudi et ce vendredi
Les premiers tests salivaires dans les écoles manchoises seront réalisés ce jeudi et ce vendredi © Radio France - Anne Fauvarque

C'est l'une des nouveautés pour cette rentrée des vacances d'hiver : à la fin de la semaine, des écoles manchoises vont expérimenter les tests salivaires pour détecter le covid et ses variants. Ces dépistages sont déjà mis en place dans les académies qui ont déjà repris. Le principe : les écoliers déposent un peu de salive dans un tube stérile. Le contenu est ensuite examiné en laboratoire. Le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer souhaite en réaliser 300.000 par semaine dès la mi-mars dans tout le pays. Des dépistages qui vont être réalisés par des personnels de santé. 1.700 médiateurs vont aussi appuyer les personnels.

Dans la Manche, ces tests salivaires vont démarrer jeudi et vendredi. Quatre établissements ont été identifiés : 

  • école Pierre-Mendès France à Avranches
  • écoles Raymond-Brûlé, Les Palliers et de l'Yser à Saint-Lô

Quatre établissements qui rassemblent 961 élèves au total. Dès ce lundi, les directeurs vont contacter les parents pour leur expliquer la démarche et recueillir leur assentiment. Les tests doivent être réalisés par des infirmières scolaires, épaulées par des médiateurs de lutte anti-covid recrutés par la Protection civile et la Croix rouge. Il s'agit par exemple d'étudiants en médecine ou en pharmacie. Ces dépistages sont ensuite examinés en laboratoire.

La semaine suivante, une nouvelle opération de dépistage sera menée :

  • dans plusieurs écoles saint-loises
  • Les Coccinelles à Saint-Clair-sur-L'Elle
  • écoles Parisy et de Saint-Martin-des-Champs à Avranches
  • écoles Jean-Jaurès et Dujardin à Cherbourg-en-Cotentin

L'objectif est d'atteindre 1.000 à 1.500 tests salivaires par semaine dans les établissements scolaires du département. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess