Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid en Dordogne : le nombre de cas positifs en nette augmentation

-
Par , France Bleu Périgord

Il y a de plus en plus de cas positifs au Covid en Dordogne. Ce jeudi matin, Frédéric Périssat, le préfet de la Dordogne, a indiqué que le taux de positivité atteint 60 pour 100 000 habitants.

La situation n'est pas critique en Dordogne mais le nombre de tests positifs est en augmentation
La situation n'est pas critique en Dordogne mais le nombre de tests positifs est en augmentation © Radio France - Nathalie Rodrigues

Le Covid progresse de plus en plus vite en Dordogne. Le taux de positivité ( nombre de personnes positives sur l'ensemble des tests pratiqués) atteint 6,6% cette semaine.  Il était de 4,4% la semaine dernière. C'est le préfet de la Dordogne, Frédéric Périssat, qui l'a annoncé ce jeudi matin. Selon lui "la situation n'est pas critique mais il faut être vigilant".  On compte 245 nouveaux cas positifs cette semaine contre 150 la semaine dernière. Le nombre d'hospitalisation est relativement stable : 18 personnes hospitalisées ce jeudi matin et un seul malade en réanimation. La taux d'incidence ( nombre de personnes infectées sur l'ensemble de la population) est également en augmentation : il est 60 pour 100 000 habitants cette semaine contre 39 pour 100 000 la semaine dernière.  La Dordogne dépasse le seuil d'alerte qui est fixé à 50 pour 100 000 habitants. 

Le préfet prendra de nouvelles mesures sanitaires si la situation se dégrade

Pour Frédéric Périssat, en Dordogne le virus se propage majoritairement à travers des événements festifs privés : "on ne fait pas de réception en ce moment à 30/40 personnes". Le préfet de la Dordogne aura une réunion demain vendredi avec les principaux élus du département par visio conférence.  Il leur rappellera qu'ils sont en première ligne pour maintenir la vigilance.  Le préfet de la Dordogne n'exclue pas de prendre de nouvelles mesures sanitaires si la situation continue de se dégrader. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess