Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid-19 : les Ehpad de Drôme et d'Ardèche durement touchés par la seconde vague

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Treize clusters sont actuellement actifs dans des Ehpad de la Drôme, sept dans des Ehpad de l’Ardèche. 169 décès ont été recensés sur les deux départements dans les Ehpad, depuis septembre.

Photo d'illustration.
Photo d'illustration. © Radio France - Sophie Glotin

Depuis le 1er septembre 2020, 540 résidents ont contracté la covid-19 ainsi que 271 membres du personnel dans les Ehpad de l'Ardèche. 89 décès sont à déplorer. Dans la Drôme, 526 résidents ont été testés positifs depuis le 1er septembre 2020 et 299 membres du personnel. 80 résidents sont décédés. 

Une cinquantaine d'établissements dans la Drôme, une cinquantaine également en Ardèche sont suivis par l'ARS depuis le début de cette seconde vague épidémique suite à un ou plusieurs cas de Covid-19. "Cette seconde vague de l'épidémie de Covid-19 est plus sévère que la première car elle touche davantage d'établissements et de personnes", explique l'Agence régionale de santé (ARS). Petits ou grands établissements, à la ville ou à la campagne : le virus circule un peu partout dans nos deux départements.

Treize clusters en Ehpad dans la Drôme 

La Drôme a été plus touchée par cette deuxième vague qu'au printemps dernier. D’après nos informations, dans quatre établissements, la moitié des résidents ont eu la covid-19 depuis depuis la fin du mois d'octobre : c'est le cas à la résidence Biancheri à Hauterives (28 résidents positifs), Vallis Auré à Saint-Sorlin-en-Valloire (20 résidents positifs). Près de la moitié des résidents sont également touchés dans l’Ehpad de l'hôpital à Dieulefit (46 résidents positifs) et aux Cèdres à Valence (42 résidents positifs). 

La situation est également difficile aux Minimes à Bourg-de-Péage (45 résidents positifs), à La Matinière à Saint-Jean-en-Royans (20 résidents positifs), à l'Ehpad Delessert à Valence (23 résidents positifs), à Sainte-Marthe à Montélimar (21 résidents positifs), à l'Ehpad des Collines de Saint-Donat-sur-l'Herbasse (28 résidents positifs). A l'Ehpad des Tilleuls à Parnans, 26 résidents ont été testés positifs ainsi que 3 membres du personnel.

Sept clusters en Ehpad en Ardèche

En Ardèche, la situation est également complexe d'après nos informations, particulièrement à l'heure actuelle dans l’Ehpad Saint-Antoine à Tournon-sur-Rhône. Le constat est édifiant : 85 des 125 résidents ont contracté la covid-19 depuis le 23 octobre 2020. 10 personnes âgées ont dû été hospitalisées, trois sont décédées. "C'est impossible désormais de maintenir un secteur covid mais on est évidemment très prudent, on fait tout pour éviter la propagation" explique la direction. Et ça devient très difficile de faire face à cette situation lorsque 39 membres du personnel ont aussi été testés positifs. "On a encore dix-huit membres du personnel en arrêt à cause de la covid et c'est compliqué de trouver suffisamment de renforts pour faire face". 

Au Grand Cèdre à Annonay, 44 résidents, soit la moitié, ont été testés positifs.  A l'Ehpad de Serrières, 30 résidents ont contracté le virus. A l'Ehpad de l'hôpital à Viviers, 26 résidents ont été testés positifs. Des pompiers de Privas sont même venus aider le personnel de Viviers, ce mercredi, à porter les meubles des résidents pour créer une unité covid, un secteur à part, pour éviter au maximum la propagation. Depuis la fin du mois d'octobre, la situation est également tendue à Sainte-Marie à Bourg-Saint-Andéol et à l'Ehpad Marcel Coulet de Guilherand-Granges.

Les gestes barrières doivent être respectés à la lettre

Les directions des Ehpad, soutenues par l'ARS, mettent en place des mesures de gestion adaptées dans le cadre du "plan de lutte contre l'épidémie dans les établissements hébergeant des personnes à risque de forme grave". Ils rappellent aux proches des résidents que les gestes barrières et consignes sanitaires doivent être suivis à la lettre.

Les directions des établissements et l'ARS tiennent à souligner l'énorme engagement des équipes de soignants, des personnels qui viennent travailler chaque jour dans les Ehpad en cette période particulièrement épuisante physiquement et moralement.

Nouvelle campagne de tests antigéniques dans les Ehpad

Les effets du reconfinement comment à se faire un peu à se faire sentir également dans les Ehpad, le virus circule moins vite mais il circule toujours. 

L'ARS a donc lancé une campagne de tests antigéniques après les vacances de la Toussaint pour les personnels des Ephad qui revenaient de congés : 12000 tests en Ardèche, 9400 dans la Drôme. Une deuxième campagne est en cours et les visiteurs réguliers, les familles, pourront en bénéficier. Brigitte Bourguignon, ministre déléguée en charge de l'autonomie, a annoncé qu'à partir de la semaine prochaine, les personnels des Ehpad seront testés de façon hebdomadaire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess