Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

COVID : peut-être de nouvelles mesures pour la Haute-Corse ?

-
Par , France Bleu RCFM

Le préfet de Haute-Corse, François Ravier était en Balagne, ce mercredi pour évoquer la situation sanitaire de la micro-région.

Port du maque obligatoire dans les zones les plus fréquentées de Calvi
Port du maque obligatoire dans les zones les plus fréquentées de Calvi © Maxppp - Jean François Frey

Et quelques semaines après la découverte des clusters géants de Balagne, le préfet a annoncé de nouvelles mesures eu égard à la situation sanitaire.  

Principalement l'expérimentation du pass sanitaire dans certains établissements des communes de Calvi, Ile Rousse et Saint Florent, à compter de ce vendredi. Le nom des établissements sera communiqué plus tard.  Par ailleurs, le masque redevient obligatoire en extérieur dans les endroits les plus fréquentés de ces trois communes. Enfin, pas de nouveau couvre-feu ni de confinement mais mais plutôt un assouplissement de horaires, avec la fermeture des établissements à minuit et non plus 23h. Des mesures plutôt bien accueillies sur place par professionnels comme les élus. Ange Santini, le maire de Calvi était même prête à étendre le port du masque obligatoire à tout son territoire, à l'exception de la plage : "ce sont des décisions responsables d'un point de vue sanitaire et aussi économique", affirme-t-il. 

Enfin, François Ravier, le préfet de Haute-Corse, a annoncé discuter ce soir ou demain avec le comité interministériel, l'ARS et les professionnels en vu d'étendre ces mesures au reste du département. La décision devrait être prise demain.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess