Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : un centre de vaccination installé dans un bar de Nice

-
Par , France Bleu Azur

Un centre de vaccination éphémère s'est installé dans un pub du centre-ville de Nice. À destination des professionnels du tourisme et de la restauration, il leur permet de venir au plus vite.

Le centre de vaccination ouvert dans un pub niçois
Le centre de vaccination ouvert dans un pub niçois © Radio France - Fabien FOUREL

Si tu ne vas pas au vaccin, le vaccin vient désormais à toi ! À quelques jours de l'adoption du pass sanitaire dans les cafés, bars, restaurants, c'est le branle bas de combat dans les établissements azuréens qui doivent vacciner au plus vite TOUS leurs salariés. C'est pourquoi l'UMIH 06 (Union des métiers de l'industrie hôtellerie) et la mairie de Nice organisent durant deux jours un centre de vaccination au sein d'un pub en plein cours Saleya, pour permettre à plus de 440 salariés, patrons, restaurateurs, barmen de recevoir leur première injection.

"Les gens qui doivent être vaccinés, ce sont les 18-30 ans, s'il n'y a pas de flexibilité dans les créneaux, c'est pas possible."

Les box de vaccination a coté du bar
Les box de vaccination a coté du bar © Radio France - Fabien FOUREL

Christophe Souques, à l'origine de l'initiative, précise : "On dit aux jeunes : tu viens quand tu veux, à l'heure que tu veux. Car souvent ils se couchent en fin de nuit pour leur métier de serveur et ne peuvent pas venir aux aurores" . Le patron du Van Diemen's a offert ses murs pour l'opération et espère une mobilisation exceptionnelle. 

"C'est le seul moyen d'éviter de nouvelles fermetures."

James est un serveur d'un pub alentour, il est justement venu cette fois : "J'avais peur avant, mais maintenant je n'ai pas le choix, et ce centre est juste à coté de mon travail". Une petite injection plus tard, il repart avec son rendez-vous dans quatre semaines et s'étonne juste d'un détail : "On ne peut pas boire de bière après ? Ce serait une bonne récompense !" 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess