Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid : un foyer à l'Ehpad "la Verrière" à Villers-lès-Nancy à la veille de la vaccination

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Alors que le coup d'envoi de la vaccination contre le Covid-19 était prévu cette semaine, un foyer épidémique a été détecté à l'Ehpad "la Verrière" de Villers-les-Nancy. Une vingtaine de cas dans un établissement épargné jusque là.

Test PCR (illustration)
Test PCR (illustration) © Radio France - Nathalie Rodrigues

Un foyer de Covid détecté à l’Ehpad la Verrière à Villers-lès-Nancy cette semaine. 24 cas positifs et ce, à la veille du coup d’envoi de la vaccination dans un établissement qui accueille 85 résidents et qui était jusque là passé entre les gouttes.

Tout le monde négatif avant les fêtes

Parmi les 24 cas, 20 résidents asymptomatiques, 2 résidents qui ont des symptômes sérieux et deux membres du personnels contaminés. Une première alerte avait eu lieu début décembre avec la présence d'une personne malade de passage dans l'établissement. Personnels et résidents, cas contacts, avaient été testés négatifs avant les fêtes de fin d'année.

"Ce n'est pas terminé"

En début de semaine, des tests avaient été programmés en vue du début de la vaccination des résidents volontaires mercredi dernier. C'est donc en début de semaine que le foyer a été détecté. Rageant pour la directrice Isabelle Dollard-Tisserand : 

"On avait géré la crise depuis un an avec des mesures drastiques, certainement avec un sentiment très dur au niveau des familles et je l'entends bien. On a été très stricts sur le sanitaire, les gestes barrières, les visites. Tout ce qu'on a fait avec le conseil d'administration, les salariés, les résidents, les familles, a été balayé en dix jours [...] Il faut prendre le virus très au sérieux. Ce n'est pas terminé ! Il faut qu'on soit très prudents."

Vaccinations repoussées

Conséquence : les vaccinations sont reportées jusqu'à la disparition du virus dans l'établissement. Les résidents sont confinés en chambre, les activités réduites au minimum. L'Ehpad a commencé à recevoir des renforts de personnels pour surmonter cette crise. Ce sera encore le cas en début de semaine, précise Isabelle Dollard-Tisserand. De nouveaux tests PCR sont prévus lundi pour les résidents négatifs cette semaine. Une nouvelle série de tests est également prévue dans quinze jours.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess