Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé - Sciences

Crise des soins : plusieurs centaines de millions d'euros alloués aux hôpitaux du Berry

-
Par , France Bleu Berry

Le gouvernement l'avait annoncé en novembre. Les montants du plan "investir pour l'hôpital" ont été détaillés ce lundi. Dans le Berry, 12 centres hospitaliers de l'Indre et du Cher vont toucher des crédits, en particulier à Bourges.

L'hôpital Jacques Coeur de Bourges
L'hôpital Jacques Coeur de Bourges © Radio France - Michel Benoit

C'était une promesse de la ministre de la santé, le 20 novembre 2019 : le gouvernement allouera 150 millions d'euros par an pendant trois ans aux hôpitaux publics, en crise depuis plusieurs mois. Ce lundi 20 janvier, l'Agence régionale de santé du  Centre-Val-de-Loire dévoile le détail des crédits alloués à chaque établissement. 

Bourges reçoit une dotation particulière de plus de 3 millions d'euros

À Bourges, l'hôpital va toucher une enveloppe particulière de 3,3 millions d'euros spécifiquement pour restructurer ses urgences, "dont les installations ne permettent plus de répondre dans le bonnes conditions à l'augmentation du flux des patients", précise l'ARS. En plus de cette dotation, 265 000 euros sont alloués à l'ensemble du centre hospitalier Jacques-Coeur pour son fonctionnement global, à savoir "équipements et petit matériel, ou petites opérations de travaux qui impactent le quotidien des services de soins".

Toujours à Bourges, le centre hospitalier psychiatrique George-Sand (EPSIC du Cher) va toucher, 150 000 euros, là aussi pour son fonctionnement global. 

Dans le Cher, trois autres hôpitaux concernés

  • Centre hospitalier de Vierzon : 100 000 euros,
  • Saint-Amand-Montrond : 75 000 euros,
  • Hôpital local de Sancerre : 50 000 euros.

Dans l'Indre, sept établissements concernés

  • Châteauroux : 300 000 euros,
  • Centre hospitalier de la Tour Blanche à Issoudun : 60 000 euros,
  • La Châtre, Valençay, Buzançais, Châtillon-sur-Indre et Levroux : 50 000 euros chacun.
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu